Aller directement au contenu

Protéines alternatives : Lancement de la 2e édition de l’European Protein Connect Challenge 

Le Protein Connect a pour objectif d’accélérer le développement des start-up innovantes du secteur, en France et en Europe tout en facilitant la mise en relation et les partenariats des start-up avec l’écosystème des protéines végétales et nouvelles ressources, de la fourche à la fourchette. Lancé en 2020 par Protéines France et ses partenaires, Bioeconomy For Change, Agro Paris …

Protéines alternatives : Lancement de la 2e édition de l’European Protein Connect Challenge 
Le Protein Connect est un challenge ouvert aux start-up du monde entier qui développent un nouveau produit, technologie ou service dans le domaine des protéines végétales et nouvelles ressources (algues, insectes, micro-organismes).

Le Protein Connect a pour objectif d’accélérer le développement des start-up innovantes du secteur, en France et en Europe tout en facilitant la mise en relation et les partenariats des start-up avec l’écosystème des protéines végétales et nouvelles ressources, de la fourche à la fourchette. Lancé en 2020 par Protéines France et ses partenaires, Bioeconomy For Change, Agro Paris Tech, Le Village by CA, Bpifrance, Terres Univia, Vitagora, Business France et rejoint cette année par The European Alliance for Plant-based Foods (EAPF), le Protein Connect est un challenge ouvert aux start-up du monde entier qui développent un nouveau produit, technologie ou service dans le domaine des protéines végétales et nouvelles ressources (algues, insectes, micro-organismes).

Stimuler l’innovation

Ce programme d’ambition internationale a pour objectif de les connecter avec les industriels du secteur, de leur permettre de trouver le bon interlocuteur pour leur projet et de stimuler ainsi leur innovation et leur business. Les lauréats bénéficieront d’un coaching personnalisé pour accélérer la mise en œuvre de leur projet par les adhérents de Protéines France et ses partenaires. Un an d’adhésion à Protéines France leur donnera également accès au réseau de l’association, forte de ses 39 membres et d’une centaine d’experts partenaires, qui représentent toute la chaîne de valeur de la filière.

Pour participer, les start-up doivent contribuer à au moins l’un des objectifs suivants : Initier une transition vers des systèmes de culture de semences protéiques diversifiées ; Consolider la contribution de la filière des protéines végétales et alternatives à l’autosuffisance de l’Europe et de la France pour l’alimentation animale ; Contribuer à la diversification du marché des ingrédients ou produits alimentaires ; Développer des processus et technologies durables pour un monde alimentaire meilleur. Vous avez jusqu’au 18 novembre pour déposer vos candidatures sur le site de Protéines France.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend