Aller directement au contenu

Quand le BN ne fait plus sourire.

Présenté comme « la star du goûter des enfants » sur le nouveau site Internet du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le BN a déclenché la polémique. En effet, l’association de consommateurs Que Choisir a déploré l’éloge faite au fameux biscuit chocolaté sur ce site destiné à promouvoir les bienfaits d’une alimentation saine,

Présenté comme « la star du goûter des enfants » sur le nouveau site Internet du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le BN a déclenché la polémique. En effet, l’association de consommateurs Que Choisir a déploré l’éloge faite au fameux biscuit chocolaté sur ce site destiné à promouvoir les bienfaits d’une alimentation saine, durable et locale. Que « alimentation.gouv.fr » encense le bio, rappelle l’importance des saisons ou présente des produits régionaux typiques, rien de bien surprenant là dedans. Mais le BN fabriqué par la biscuiterie nantaise se voit également adresser des lauriers dans un article où les « incontestables » engagements de l’entreprise dans diverses actions nutritionnelles (suppression des acides gras trans, des arômes artificiels) et dans le développement d’une communication plus responsable sont mis en avant.

Effectivement, ces actions valent la peine d’être soulignées, mais de là à figurer de manière aussi ostentatoire sur un site public ? Et Que Choisir ne se gêne pas pour rappeler que l’entreprise bénéficie de fait d’une publicité à moindre frais, « avec l’argent de nos impôts ». On comprend pourquoi le site du ministère titre que « le petit biscuit peut garder le sourire ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend