Aller directement au contenu

Qui sont les cyber-consommateurs de demain ?

Qui sont les cyber-consommateurs de demain ? Médiamétrie et M.A.D.E. on souhaité se pencher sur la question en proposant une étude sur les Français et leur rapport à l’alimentaire à travers le digital, à la fois en matière d’achat de produits et d’usage de services. 
Objectif : éclairer la notion naissante du FoodAsAService (FaaS). De cette étude, trois profils
 …

Qui sont les cyber-consommateurs de demain ?
Avec cette étude, Médiamétrie et MADE souhaitent éclairer la notion naissante du FoodAsAService (FaaS.

Qui sont les cyber-consommateurs de demain ? Médiamétrie et M.A.D.E. on souhaité se pencher sur la question en proposant une étude sur les Français et leur rapport à l’alimentaire à travers le digital, à la fois en matière d’achat de produits et d’usage de services. 
Objectif : éclairer la notion naissante du FoodAsAService (FaaS). De cette étude, trois profils
 de consommateurs ressortent, à savoir les 25-34 ans, CSP+ Grandes agglomérations ; les 15-34 ans 65 ans et + CSP+ Grandes agglomérations ;  et les 50 ans et +, Inactifs, Communes rurales.

LES PRATICO-PRATIQUES

Premier profil dressé par Médiamétrie : Les 25-34 ans représentent 40 à 45% de la population française. Leur raison d’achat ?
Le gain de temps, un
 service de livraison rapide et efficace. «Services» devant «produits» : pour eux, en matière d’alimentation, l’Internet est d’abord un univers 
de services. Les services qu’ils privilégient : ils sont surtout clients de services pratiques, type «drive», «livraison» et «réservation
de restaurant».

LES CRÉA-NOVATEURS

Ils ont entre 15-34 ans et 65 ans et +. Ils vivent dans les tetites et moyennes agglomérations. Ils font partie des CSP et représentent 15 à 20% de la population française. Leur raison d’achat ? Les sites offrent des conseils
sur l’alimentation.  Leur raison d’achat ?
les sites offrent des conseils 
sur l’alimentation. « Produits» devant «services» : c’est avant tout des produits alimentaires qu’ils viennent chercher sur le Net.
 Les services qu’ils privilégient ?  « suggestions de recettes », « conseils d’achat pour limiter le gaspillage »
et surtout « services de sorties autour de l’alimentaire » (qu’ils utilisent 5,5 fois plus que l’ensemble de la population), ils cherchent par tous les moyens à rendre leur alimentation plus intelligente.

LES INDÉCIS-SUIVEURS

Leur cadre de vie sont les communes rurales. Ils représentent les 50 ans et + des 35 à 40% de la population française.
Leur raison d’achat ? Des prix intéressants, une diversité de l’offre de produits. «Produits» devant «services» :
pour eux, l’Internet est plus synonyme de produits alimentaires que de services
alimentaires. Les services qu’ils privilégient : assez peu ! Ils sont 30% à n’utiliser aucun service
 autour de l’alimentaire en ligne.

SOURCES : MÉDIAMÉTRIE / MADE

Cet article pourrait également vous intéresser : L’agroalimentaire en 2019 : Les saveurs et ingrédients souhaités par les consommateurs selon Sodexo

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend