Aller directement au contenu

Ralentissement des ventes pour les marques de distributeurs (MDD)

Ralentissement en vue chez les marques de distributeurs qui pâtissent de la guerre des prix et ne parviennent plus à séduire aussi franchement les consommateurs.

Ralentissement des ventes pour les marques de distributeurs (MDD)
Les marques de distributeurs connaissent une mauvaise passe avec un recul net de leurs ventes, en partie dû à la guerre des prix.

Il n’est pas loin le temps où les marques de distributeurs (MDD) étaient au top. Où les résultats étaient bons et où la stratégie de « produits de qualité, à bas prix », était dans toutes les mémoires. Cette année, selon l’institut Nielsen, les MDD connaissent (encore) un ralentissement.

Les marques de distributeurs (MDD) connaissent un recul qui est en partie dû à la crise qui n’épargne personne, d‘autre part à la guerre des prix qui sévit dans la grande distribution, qui n’y est pas complètement étrangère. Mais c’est surtout la troisième année consécutive que les ventes de MDD ralentissent… Décryptage.

Un niveau historiquement bas pour les MDD

Cette fois, c’est sûr ! Les marques de distributeurs (MDD) décrochent complètement. Les ventes sont, en effet, en recul net pour la troisième année consécutive, selon une étude de l’institut Nielsen.

Le marché des MDD s’écroule presque cette année et surtout, il passe sous le niveau le plus bas qu’il ait connu, en 2008 à 29%. Cette année, c’est à 28,7% des parts de marché, que tournent leurs résultats. Des chiffres inquiétants et qui sont dus à : la crise et à la guerre des prix.

Guerre des prix et stratégie perdante

L’augmentation des prix réclamée par les industriels de l’agroalimentaire, ne passe pas dans la grande distribution et c’est à couteaux tirés que le débat se poursuit depuis déjà… plusieurs années ! Chaque partie campe sur ses positions et cela donne un véritable « blocus ».

Les enseignes de grande distribution continuent à s’opposer fermement à toute inflation, résultat, d’après Nielsen, les prix des grandes marques ont baissé de près de 10% alors que celui des MDD n’a pas évolué et on a constaté peu d’opérations promotion pour les MDD, alors même que les soldes « boostent » les ventes des  grandes marques. Reste à voir si 2015 sera l’année du rebond… et de la trêve ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend