Aller directement au contenu

Raynal et Roquelaure multiplie les projets

Après une année difficile suite au scandale de la viande de cheval dans les plats préparés, Raynal et Roquelaure se diversifie pour retrouver la compétitivité. L'entreprise vient en effet de réorganiser ses trois sites par spécialité : les plats français et exotiques sur l'un, les technologies plastiques sur l'autre et les plats italiens et taboulés sur le dernier, rapporte …

Après une année difficile suite au scandale de la viande de cheval dans les plats préparés, Raynal et Roquelaure se diversifie pour retrouver la compétitivité. L’entreprise vient en effet de réorganiser ses trois sites par spécialité : les plats français et exotiques sur l’un, les technologies plastiques sur l’autre et les plats italiens et taboulés sur le dernier, rapporte le magazine LSA. Le but de cette restructuration est d’atteindre 5 % de réduction des coûts. 
 

Une nouvelle gamme Zapetti

Parallèlement, Raynal et Roquelaure met aussi de l’ordre dans ses gammes de produits. De nouvelles recettes des pâtes à customiser vont être lancées sous la marque Zapetti en avril, pour répondre à la demande croissante de personnalisation de la part des consommateurs. L’innovation sera également au rendez-vous pour les plats cuisinés français, Raynal et Roquelaure ayant annoncé de nouveaux formats, de nouvelles références et de nouveaux packaging. 
 

Raynal et Roquelaure se développe en Europe

Enfin, l’entreprise cherche à se développer à l’international, en adaptant l’offre à la demande étrangère, notamment en Allemagne et en Angleterre. La restauration hors domicile est également une autre piste de développement avancée par le groupe, qui vise un chiffre d’affaire de 141 millions d’euros pour 2014.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend