Aller directement au contenu

Reprise des négociations.

La Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD), qui réunit la plupart des enseignes de grande distribution à l’exception de Leclerc et Intermarché, a annoncé jeudi 30 juin 2011 une réouverture des négociations sur les prix de la viande.

La Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD), qui réunit la plupart des enseignes de grande distribution à l’exception de Leclerc et Intermarché, a annoncé jeudi 30 juin 2011 une réouverture des négociations sur les prix de la viande. Cette dernière était demandée depuis le début du mois de juin par la FNSEA et fortement sollicitée par Bruno Le Maire. La FCD a indiqué que « les enseignes de la distribution ont rouvert les négociations sur les conditions de vente des produits issus des filières bovines et de volaille ainsi qu’une partie de la filière porcine ». Les distributeurs finissent donc par jouer le jeu, après l’accord qu’ils avaient signé le 3 mai 2011 et dans lequel ils s’engageaient à discuter à nouveau les prix lorsque des indicateurs sélectionnés passeraient au rouge. D’après la FNSEA, ils « sont tous passés au rouge depuis plusieurs mois ». L’objectif est de mieux répercuter les prix de l’alimentation animale sur l’ensemble des acteurs de la filière.

Cependant, le plus dur reste à faire : négocier. En effet, la FCD a prévenu que les discussions se feront « au cas par cas, en fonction des produits, de la part de l’alimentation animale dans le produit final et des discussions préalables qui doivent aussi avoir lieu entre producteurs et industriels ».  De plus, elle a ajouté que les distributeurs prendront « nécessairement en compte le pouvoir d’achat des consommateurs ». De son côté, Bruno Le Maire a annoncé qu’il « se [félicitait] de cette démarche qui montre la responsabilité des acteurs », en ajoutant que « des relations commerciales plus réactives sont indispensables au maintien d’une filière forte en France ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend