Aller directement au contenu

Roquette lance de nouvelles protéines végétales à base de pois et de féverole

Roquette vient d’annoncer l’élargissement de sa gamme de protéines végétales dans le domaine des alternatives à la viande lors du salon Food Ingredients Europe 2019 qui se déroule du 3 au 5 décembre 2019). Avec cette nouvelle offre, Roquette propose de nouvelles perspectives d’innovation aux acteurs de l’alimentation végétale. Roquette, un leader mondial des ingrédients d’origine végétale et pionnier …

Roquette lance de nouvelles protéines végétales à base de pois et de féverole
Roquette vient d’annoncer l’élargissement de sa gamme de protéines végétales dans le domaine des alternatives à la viande.

Roquette vient d’annoncer l’élargissement de sa gamme de protéines végétales dans le domaine des alternatives à la viande lors du salon Food Ingredients Europe 2019 qui se déroule du 3 au 5 décembre 2019). Avec cette nouvelle offre, Roquette propose de nouvelles perspectives d’innovation aux acteurs de l’alimentation végétale.
Roquette, un leader mondial des ingrédients d’origine végétale et pionnier des nouvelles protéines végétales, lance deux nouvelles protéines texturées pour mieux répondre à la demande des consommateurs en quête de nouvelles expériences sensorielles, de diversité et d’une alimentation durable. A sa gamme existante de protéines de pois, Roquette ajoute deux protéines texturées d’origine végétale, l’une à base de pois jaune et l’autre à base de féverole.
Le goût, la texture, les apports nutritionnels, la diversité sont autant d’exigences à prendre en compte pour continuer d’innover dans le secteur des alternatives à la viande. En diversifiant les sources de protéines, Roquette crée de nouvelles possibilités de goût et de texture et contribue à développer des solutions à forte valeur ajoutée pour ce marché en pleine croissance.

Les prochaines générations de protéines végétales à l’étude

Roquette étudie depuis plusieurs années les prochaines générations de protéines végétales afin d’identifier les sources les plus fonctionnelles et durables et répondant aux besoins des producteurs alimentaires. Parmi les légumineuses, la féverole (Vicia faba L.) est une culture particulièrement intéressante. C’est une source naturellement riche en protéines et en fibres qui ne contient pas de gluten ni d’OGM et n’est pas un allergène majeur. De plus, tout comme le pois jaune, la culture de la fève est respectueuse de l’environnement.
Ces nouveaux ingrédients Nutralys TP-C (pois) et Nutralys TF-C (féverole) élargissent la gamme existante de Roquette. Ils offrent de nouvelles options en termes de goût et de texture et permettent le développement de nouvelles recettes végétales, telles que les alternatives végétales au poisson, comme les rillettes par exemple.
«La demande en aliments d’origine végétale, et en particulier en protéines végétales, est en plein essor. Roquette est très bien positionné pour répondre à ce mouvement majeur par ses investissements et ses innovations.Nous avons déjà investi dans deux sites de production de protéines de pois : un en Europe (à Vic-sur-Aisne, France) et un en Amérique du Nord (Manitoba, Canada) dont l’ouverture est prévue en 2020. Combinée, la capacité de production sera la plus importante au monde. En tant que pionnier des nouvelles protéines végétales, nous sommes très heureux aujourd’hui d’élargir notre gamme de protéines végétales pour les marchés de l’alimentation, de la nutrition et de la santé, et en particulier pour le secteur des alternatives à la viande», explique Jean-Philippe Azoulay, Vice-Président de la filière pois et nouvelles protéines chez Roquette.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend