Aller directement au contenu

RPC Superfos poursuit son développement

Concevoir, développer et fabriquer des solutions d’emballage en plastique innovantes, telle est la vocation initiale de RPC Superfos. L’entreprise sera présente cette année pour la première fois à l’Europack Euromanut CFIA de Lyon où elle mettra en avant ses expériences, expertises et solutions. Réputée pour ses emballages standard et sur mesure, légers, durables et respectueux de l’environnement, l’entreprise propose …

RPC Superfos poursuit son développement
Concevoir, développer et fabriquer des solutions d’emballage en plastique innovantes, telle est la vocation initiale de RPC Superfos.

Concevoir, développer et fabriquer des solutions d’emballage en plastique innovantes, telle est la vocation initiale de RPC Superfos. L’entreprise sera présente cette année pour la première fois à l’Europack Euromanut CFIA de Lyon où elle mettra en avant ses expériences, expertises et solutions.
Réputée pour ses emballages standard et sur mesure, légers, durables et respectueux de l’environnement, l’entreprise propose à ses clients des modèles d’emballages uniques.
Moulés par injection, les emballages proposés combinent à la fois un niveau élevé de convivialité, un attrait supérieur pour l’utilisateur final, l’efficacité de la chaîne logistique, l’entreposage et le transport rentables ainsi qu’un remplissage efficace.
RPC Superfos possède des solutions les plus abouties et certifiées jusqu’à 118°C avec une barrière à l’O2 pour une conservation supérieure à un an. Afin de continuer à exceller dans sa mission, à savoir créer la préférence pour les produits de ses clients, en offrant des solutions qui renforcent leur position sur le marché et accroissent la fidélité de leur clientèle, RPC Superfos poursuit son développement, affine sa stratégie et élargit son champ d’action.

Un nouveau pôle technique pour être au plus près du client

«Nous rajoutons aujourd’hui une corde à notre arc» explique Laurent Morel, directeur commercial de RPC Superfos. «Notre objectif est de proposer désormais du standard, du spécifique et de l’intermédiaire, grâce à notre nouveau pôle technique».
En effet, jusqu’alors, la branche française de RPC Superfos travaillait avec le Danemark pour l’étude de ses projets clients. Afin d’améliorer son image sur le marché français et d’être proche de ses clients, l’entreprise a créé en avril dernier un département technique composé d’un directeur technique, d’un designer, d’un responsable process, d’un responsable outillage et d’une responsable R&D.
«Ce nouveau département nous permet d’étudier avec le client, tout projet d’emballage plastiques en partant d’une simple idée jusqu’à la conception en passant par la réalisation», explique le directeur commercial.

S’ouvrir à de nouveaux secteurs

« Le marché évolue. Et si nous sommes très présents sur le marché du standard où nous sommes leaders, il nous faut aller sur le marché du spécifique, si nous souhaitons nous développer, d’autant plus que nous avons des outillages existants pour le faire. Aujourd’hui, les clients veulent se diversifier et il faut être réactif. Pour répondre à leurs attentes, nous devons aller plus loin dans nos services, et notamment pour les emballages consumer ».
RPC Superfos continue cependant de travailler avec le Danemark avec la création d’un centre d’innovations qui propose des solutions rapides pour le développement et le choix du produit final tels que le prototypage d’outillage permettant d’avoir en main des produits finalisés en un temps record avant le lancement industriel.
Parmi les autres axes de développement, si RPC Superfos souhaite prendre une orientation davantage axée sur le marché, l’entreprise entend élargir sa diversité de clients et donc de secteurs, en allant entre autres sur les marchés du cross matériaux (verre et métal).

Plus d’informations sur le site de RPC SUPERFOS

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend