Aller directement au contenu

Sauvage agression d’un haut cadre de Barilla.

C’est la violence de l’agression qui retient l’attention. Nicolas Moulis, 30 ans, est un haut cadre du groupe agroalimentaire Barilla. Dans la nuit du 2 au 3 juin 2011, il décide de retirer 20€ dans un distributeur du XIème arrondissement de Paris. En regagnant son véhicule, deux adolescents de 15 et 16 ans surgissent devant lui et le frappent …

C’est la violence de l’agression qui retient l’attention. Nicolas Moulis, 30 ans, est un haut cadre du groupe agroalimentaire Barilla. Dans la nuit du 2 au 3 juin 2011, il décide de retirer 20€ dans un distributeur du XIème arrondissement de Paris. En regagnant son véhicule, deux adolescents de 15 et 16 ans surgissent devant lui et le frappent sauvagement à la tête avec un marteau. Il s’effondre, alors que ses deux agresseurs redoublent de violence, le frappant à plusieurs reprises de nouveaux coups de marteau à la tête et lui assénant de nombreux coups de pied. Ils s’emparent finalement de son portefeuille et détalent. Des policiers de la Brigade des Réseaux Ferrés (BRF), alertés par les cris de Nicolas Moulis, viennent à son secours et parviennent à rattraper les adolescents. Transporté à l’hôpital et plongé dans le coma, le haut cadre de Barilla est toujours entre la vie et la mort. Il souffre de très graves blessures au crâne et sa joue a même été transpercée sous la violence des coups assénés. Interrogés sur la raison d’une telle bestialité, les agresseurs ont juste expliqué vouloir « être sûrs de pouvoir s’emparer du portefeuille ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend