Aller directement au contenu

Savel, ça va bien !

Il est certaines entreprises qui, même en temps de crise savent sortir du lot et connaissent des résultats plus que positifs. Savel est l'une d’entre elles puisqu’elle affiche un chiffre d’affaires en hausse de près de 12% pour atteindre les 76 millions d’euros. Savel est une société spécialisée dans la petite volaille, coquelet et pintades.

Il est certaines entreprises qui, même en temps de crise savent sortir du lot et connaissent des résultats plus que positifs. Savel est l’une d’entre elles puisqu’elle affiche un chiffre d’affaires en hausse de près de 12% pour atteindre les 76 millions d’euros. Savel est une société spécialisée dans la petite volaille, coquelet et pintades. Elle est même leader européen dans son secteur.

La consommation de volaille ne cesse d’augmenter depuis bientôt quatre décennies, Savel a donc su profiter des opportunités offertes par cette croissance. Alors que les français consommaient en moyenne 12 kg de volailles dans les années 70, ils en consomment aujourd’hui près de 25 kg par an.

Jean-Christophe Léon, directeur général délégué, a déclaré : « nous évoluons dans un marché de niche, moins sensible à la crise que les gros volumes, et nous sommes spécialisés dans la découpe depuis de nombreuses années, un véritable atout commercial. En plus, nous exportons 38% de nos productions dans plus de trente pays. En Europe, le volume du marché a progressé de 2,3%, le nôtre de 5%». 

Savel a été créée en 1968 et compte aujourd’hui trois sites de productions pour 255 employés. Elle fournit pas moins de 70% du marché du coquelet et de la découpe de pintade et 85% du marché de la découpe de coquelet. 

En ce premier trimestre 2012, Savel devrait se lancer un nouveau challenge avec l’entrée dans un nouveau secteur. Le groupe n’a pas donné plus d’informations.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend