Aller directement au contenu

Sealed Air Food Care : « L’innovation est dans notre ADN »

Leader en matière d’emballage pour l’industrie agroalimentaire, la division Food Care de Sealed Air apporte son expertise aux industriels de la filière viande, soucieux de répondre aux attentes du marché. De la fraîcheur du produit, à la réduction du gaspillage alimentaire, en passant par la durabilité, Sealed Air propose à ses clients d’améliorer leurs matériaux, procédés et processus de …

Sealed Air Food Care : « L’innovation est dans notre ADN »
« Sealed Air travaille en permanence sur des solutions permettant aux industriels de la viande d’améliorer leur efficacité opérationnelle », explique Thomas Delemarle, Directeur Commercial France Sealed Air Food Care.

Leader en matière d’emballage pour l’industrie agroalimentaire, la division Food Care de Sealed Air apporte son expertise aux industriels de la filière viande, soucieux de répondre aux attentes du marché. De la fraîcheur du produit, à la réduction du gaspillage alimentaire, en passant par la durabilité, Sealed Air propose à ses clients d’améliorer leurs matériaux, procédés et processus de conditionnement. Explications avec Thomas Delemarle, Directeur Commercial France Sealed Air Food Care.

Quelles sont aujourd’hui les principales préoccupations des industriels de la filière viande ?

Thomas Delemarle : « Leur principale préoccupation aujourd’hui est l’évolution du marché. Nos clients souhaitent mieux le comprendre, le réinventer et améliorer leurs processus de fabrication.
Car, même si les Français restent de grands consommateurs de viande, aujourd’hui nous sommes dans un marché atone. Les consommateurs sont devenus volatiles. Face à cette tendance lourde, les Français plébiscitent néanmoins la viande bio avec +15% de volumes abattus en 2016 (Interbev).
Le consommateur veut une viande de qualité et dont il connait la provenance. La sécurité alimentaire est une réelle épée de Damoclès et les industriels souhaitent renouveler l’image de la filière viande secouée régulièrement par de nombreux scandales sanitaires.
L’industriel doit donc s’adapter à la demande des consommateurs et proposer des produits faciles à mettre en œuvre et très attractifs. Une autre préoccupation des industriels de la viande est la restauration de leur marge. Il leur faut pour cela augmenter leur efficacité opérationnelle et valoriser encore plus leurs produits. Domaines où les solutions Cryovac® de Sealed Air peuvent les épauler ».

Comment aidez-vous les industriels à aborder ces nouveaux enjeux ?

Thomas Delemarle : « Nous mettons à la disposition de nos clients notre expertise métier et des marchés sur lesquels nous opérons ainsi qu’une gamme de solutions, de matériels et de matériaux Cryovac® complète. Basé en Italie, notre centre européen de R&D est proche de nos clients et des marchés que nous servons. Il nous permet d’être toujours à la pointe de l’innovation.
C’est ainsi que nous contribuons à améliorer l’accès à des produits frais plus sûrs et plus durables, et ce tout au long de la supply chain. L’innovation est dans notre ADN ! Et à travers notre marque Cryovac, nous ne cessons jamais d’innover.
Sealed Air travaille en permanence sur des solutions permettant aux industriels de la viande d’améliorer leur efficacité opérationnelle, que ce soit – Darfresh, Cryovac Mirabella®, Cryovac BDF® dans les années 90 par exemple ou aujourd’hui Darfresh® on Tray, Cryovac® Ulma® FlowVac pour le porc sous vide, CogniPro™ Focus pour l’amélioration des rendements de carcasses des volailles, ou encore CogniPro™ Link permettant la collecte et l’analyse de données de production pour de l’amélioration continue.
Nous travaillons également à des solutions, permettant aux industriels de la viande d’améliorer la durée de conservation de leurs produits, notamment avec Cryovac® OptiDure® qui permet d’expédier des produits vers des destinations lointaines grâce à sa formidable résistance mécanique. Sealed Air aide également ses clients à renforcer leur position et la façon dont ils sont perçus par les consommateurs grâce à des solutions innovantes qui leur confèrent une réelle différentiation.
Nos solutions permettent aux industriels de rester compétitifs ; de maintenir les plus hauts standards en matière de sécurité des aliments et de conformité avec les réglementations, renforçant ainsi leur réputation à fournir des produits sûrs et de qualité.
Enfin, grâce à notre approche système totale, nous optimisons et créons des gains d’efficience sur l’ensemble de l’activité de nos clients qui conduisent à une augmentation de leurs revenus ».

« Une conservation plus longue mais aussi des emballages plus solides »

Quelles sont les tendances en matière de solutions d’emballages pour la viande ?

Thomas Delemarle : « L’industriel qui veut aller à sur le marché de l’export peut évidemment proposer du congelé mais la tendance est à la fraîcheur. Une conservation plus longue mais aussi des emballages plus solides, plus résistants aux chocs des transports sont nécessaires pour aller proposer des produits plus frais toujours plus loin. L’emballage contribue à valoriser le produit, réduire le gaspillage.
A l’instar du marché des produits de la mer, on observe un déplacement du sous atmosphère modifiée vers le sous vide skin comme le Darfresh® ou Darfresh® on Tray. Ce procédé permet d’offrir une portion consommateur sous vide, sans additif et parfaitement sûre. On passe de 3 à 5 jours à 10 à 20 jours de conservation. Notre travail consiste donc à imaginer chaque jour, les futurs produits de nos clients. Tous les jours, nos emballages sont remis en cause, c’est un éternel recommencement ».

Vous vous affichez comme une entreprise citoyenne. Votre objectif : démontrez que l’emballage évite les déchets et n’est pas seulement source de déchets. Quels sont vos choix durables ?

Thomas Delemarle : « Chez Sealed Air notre approche consiste en des solutions innovantes conçues pour aider nos clients à atteindre leurs objectifs de développement durable face aux défis sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui tels que le gaspillage alimentaire et l’amélioration de la durée de conservation. Depuis des décennies nous travaillons à la réduction des épaisseurs de nos matériaux.
Plus récemment nous nous sommes engagés dans la réduction de notre impact sur l’environnement à l’horizon 2020. Que ce soit la réduction de notre consommation d’énergie, celle de nos émissions de gaz à effet de serre, de notre consommation d’eau ou l’enfouissement des déchets ramené à zéro, chaque site, chaque usine de Sealed Air à travers le monde travaille à respecter nos engagements.
Nos progrès sont d’ailleurs communiqués dans notre rapport « sustainability » sur notre site internet. Lorsque nous nous engageons, il ne s’agit pas que de mots. Chaque nouveau développement doit également répondre à ces engagements. Nous venons par exemple de mettre sur le marché des films supérieurs Darfresh®, pour le conditionnement sous vide skin, soudant sur support mono PP. Cette gamme pour support mono matériau s’étoffera d’ici la fin de l’année avec la commercialisation de nouveaux films dédiés ».

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Thomas Delemarle : « Notre approche basée sur notre expertise est un réel élément différenciant. Nous avons une connaissance approfondie de l’industrie agroalimentaire, des consommateurs et des marchés que nous servons.
Nos partenariats stratégiques nous permettent une compréhension des aspects économiques facteurs de succès tout au long de la supply chain. Enfin nos solutions, systèmes et matériaux sont les fruits d’une innovation constante et d’une très large connaissance technique et technologique ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend