Aller directement au contenu

Sécurité sanitaire : manque de contrôle sur la filière volaille islandaise

L'autorité de surveillance de l'association européenne de libre échange vient de dénoncer dans un rapport le manque de contrôle sanitaire dans la filière volaille islandaise.

L’autorité de surveillance de l’association européenne de libre échange vient de dénoncer dans un rapport le manque de contrôle sanitaire dans la filière volaille islandaise. L’autorité de contrôle islandaise effectue en effet des contrôles de l’élevage en ferme jusqu’à la fabrication des produits finis, à l’exception du commerce de détail. 
 

E.coli et Listeria : pas de laboratoire national de référence

De plus, il existe en Islande des laboratoires de référence pour la salmonellose et le campylobacter mais pas pour l’E.coli et la listeria. Ils devraient cependant être désignés d’ici 2015, affirment les autorités de contrôle islandaises. Des établissements avaient auparavant été approuvés alors qu’ils ne respectaient pas tous les prérequis de la législation européenne. 
 

Volaille islandaise : un manque de maintenance

Un certain nombre de déficiences ont été soulevées : manque de maintenance, procédures inadéquates de nettoyage et de désinfection, manque de stérilisateurs dans les usines de découpe, applications incomplètes du système HACCP.
 
« De sérieuses défaillances ont été détectées dans les contrôles post-mortem et ante-mortem, effectués par une main-d’oeuvre manquant de formation et sans être supervisée par un vétérinaire professionnel », détaille le rapport. Les autorités islandaises se sont engagées à remédier à ces manquements
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend