Aller directement au contenu

Sirha 2019 : La K-Food et ses ingrédients stars au cœur des tendances food 2019 !

Les produits alimentaires coréens «Korea Agro- Fisheries and Food Trade Corporation» (K-food) se muent peu à peu en tendance de fond pour foodies, et s’inscrit parmi les nouvelles cuisines asiatiques influentes. Ils ont fait l’objet d’un stand au Sirha 2019. En effet, les exportations de produits alimentaires coréens ne cessent de croître : elles ont atteint 9 milliards de …

Sirha 2019 : La K-Food et ses ingrédients stars au cœur des tendances food 2019 !
Les exportations de produits alimentaires coréens ne cessent de croître : elles ont atteint 9 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 6,5% en un an.

Les produits alimentaires coréens «Korea Agro- Fisheries and Food Trade Corporation» (K-food) se muent peu à peu en tendance de fond pour foodies, et s’inscrit parmi les nouvelles cuisines asiatiques influentes. Ils ont fait l’objet d’un stand au Sirha 2019.
En effet, les exportations de produits alimentaires coréens ne cessent de croître : elles ont atteint 9 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 6,5% en un an.
En parallèle, Deliveroo constate la hausse de 65% des commandes de plats coréens au niveau mondial, attestant ainsi de l’attrait exercé par la gastronomie coréenne auprès d’un public de plus en vaste.
Via sa présence au SIRHA 2019, aT, le bureau de promotion des produits alimentaires coréens, compte favoriser l’export de produits vers l’Europe, notamment en accompagnant le référencement des produits coréens chez les distributeurs, restaurateurs et importateurs français.

«Hipster-Asie» : la gastronomie coréenne, nouvelle cuisine asiatique influente en France

Une nouvelle gastronomie pleine de vivacité s’anime en France. Une tendance créative qui naît tant de l’audace nouvelle de jeunes chefs d’origine asiatique installés dans les grandes villes de l’hexagone, que de la curiosité de grands chefs français pour les cuisines d’Extrême-Orient (William Ledeuil, et Adeline Grattard, mais aussi Thierry Marx, Alain Ducasse, Michel Troisgros, Pierre Gagnaire, Pascal Barbot puisent en Asie saveurs, parfums, épices, condiments, sauces…).
Cette créativité Occident-Orient décloisonnée et décomplexée est telle, que le Guide du Fooding l’a baptisée : «hipster-Asie». Le phénomène a tellement grandi en quelques années qu’une touche asiatique semble devenue un facteur de réussite en restauration !

La fermentation, le pilier fondamental de la cuisine coréenne

Bien qu’encore relativement méconnue comparativement à d’autres cuisines asiatiques, la K-Food conquiert les foodies. Progressivement, elle s’impose comme LA nouvelle cuisine à explorer.
Ses produits traditionnels font d’ailleurs écho aux tendances culinaires actuelles, puisque la fermentation constitue le pilier fondamental de la cuisine coréenne, par ailleurs à l’origine du concept de rainbow food !
Les raisons de son succès ? Proposer des saveurs étonnantes, à base de produits naturellement sains et souvent végétaux, issus d’une culture culinaire empreinte de tradition. Elle séduit tant les aventuriers de saveurs exotiques que les consommateurs soucieux de leur santé !…
Si le bibimpap (riz aux légumes marinés) et le bulgogi (barbecue) figurent sans doute parmi les plats les plus connus aujourd’hui en France, la cuisine coréenne doit également sa réputation à sa finesse, son équilibre et sa diversité.

K-Food, nouvelle championne de la cuisine santé

Selon une étude de The Lancet, la Corée serait championne de l’espérance de vie (dépassant 90 ans d’ici 2030), et cela serait notamment dû à l’alimentation coréenne.
Depuis des siècles, les Coréens ont plus qu’ailleurs développé des techniques de conservation par la fermentation pour faire face aux aléas climatiques propres à leur situation géographique (températures et humidité très variables).
Outre leurs grandes qualités pour l’entretien de la flore intestinale (et propriétés anti-oxydantes), ces techniques de fermentation ont façonné les saveurs singulières des fruits et légumes coréens !

Les ingrédients stars de la K-Food

Le Kimchi : légumes relevés & fermentés
Le Kimchi est l’accompagnement star des plats coréens. Tantôt cuisiné à base de chou, d’oignons verts, de concombre, ou de radis en dés, il a toujours un goût acide
unique, et une texture croquante, du fait de la fermentation. De par ses nombreux atouts nutritionnels & santé, on peut le ranger parmi les ingrédients dits « Superfood »

Le Gochujang : une pâte de piment à part
Le piment rouge de Corée irradie sur toute la gastronomie coréenne. Depuis son introduction il y a 500 ans, les agriculteurs coréens ont petit à petit favorisé les piments contenant de plus en plus de sucre naturel. Au-delà de leur piquant, ces pâtes de piment offrent une intéressante expérience de sucré-épicé naturel, qui en font toute la singularité.
C’est aussi cette teneur élevée en sucre qui a joué un rôle dans la création du Kimchi : en favorisant la fermentation des ingrédients qui avaient été pimentés !

Les algues
Gim & Ha Comparable au Nori au Japon, Gim est cultivé en Corée depuis le 17e siècle. Aujourd’hui, ce sont 13 milliards de feuilles de Gim qui sont produites chaque année en Corée.
Les algues Gim et Haecho séduisent les adeptes de healthy food, affichant 8 acides aminés essentiels, une haute teneur en fibres, et des teneurs très faibles en calories, en sodium, en sucre, etc.
En Corée, les feuilles de Gim sont roulées avec du riz chaud ou accompagnent l’apéritif lorsqu’elles sont légèrement frites. Les feuilles de Haecho assaisonnent les salades, le pop- corn et même la crème glacée !

Ail noir : le nouvel ingrédient star
Si la tête reste blanche à l’extérieur, les gousses à l’intérieur révèlent une couleur charbon.
De texture fondante, cet ail maturé et caramélisé, récemment né en Asie s’avère de plus en plus prisé des chefs, notamment occidentaux.
A la dégustation, les gousses surprennent par leur douceur rappelant le vinaigre baslamique.
Tout nouveau au rayon des condiments, l’ail noir éveille l’intérêt des chefs comme des foodies.

Des sels d’exception
Le sel de baie pur Haeyeareum est un sel l’eau de mer obtenu selon les méthodes de production artisanales & ancestrales, au gré des vents naturels et du soleil. Il est uniquement produit à Docho, Sinan-gun, aire reconnue « zone de bioprotection » par l’UNESCO.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend