Aller directement au contenu

Suez Environnement développe le recyclage des emballages alimentaires

Suez Environnement s'attaque au recyclage des emballages alimentaires en plastique et veut leur donner une seconde vie.

Suez Environnement développe le recyclage des emballages alimentaires
Suez Environnement fait du recyclage des emballages de plastiques alimentaires son cheval de bataille.

Sur le site de Suez Environnement de La Roche-sur-Yon (85), les déchets plastiques issus des lignes de production des barquettes et des films plastiques souples qui constituent les emballages alimentaires des produits La Belle Henriette (groupe Pierre Martinet), sont désormais recyclés en nouvelles matières.

Suez Environnement veut donner une nouvelle vie à ces plastiques, issus d’emballages alimentaires, qui n’étaient jusqu’alors pas valorisés, et qui peuvent désormais être réutilisés dans la production de nouveaux produits.

Avec plus de 20 résines plastiques différentes contenues dans les produits de consommation, les plastiques sont parmi les matières les plus difficiles à recycler. Les emballages alimentaires sont par exemple composés de plusieurs types de plastiques, avec des propriétés différentes (pour la rigidité, pour imprimer les informations, pour permettre un scellage de la barquette et du film) qui permettent d’assurer une conservation optimale des aliments. Leur formulation complexe appelle dès lors des filières de valorisation spécialisées.

Donner une seconde vie aux emballages alimentaires

Le groupe accompagne ainsi les sites La Belle Henriette situés en Vendée dans la valorisation des déchets plastiques issus de leurs lignes de production avec une nouvelle filière de recyclage. Les rebuts de production de barquettes composés d’un mix PE / PET sont collectés directement sur les sites de La Belle Henriette, pour être massifiés et transférés sur le centre de tri Suez Environnement de La Roche-sur-Yon où les déchets sont regroupés en balles homogènes avant de rejoindre de nouvelles filières de valorisation.

Concrètement, ces déchets plastiques désormais valorisés pourront être réutilisés pour la fabrication de nouveaux produits : – Le PE recyclé peut notamment entrer dans la fabrication de sacs de collecte 100% recyclés destinés aux collectivités, aux entreprises ou aux professionnels du BTP.

PLAST’Lab, le centre de recyclage dédié au plastique en Europe

Le PET, après transformation en paillettes ou granulés, trouve de nouveaux débouchés chez les industriels d’emballages alimentaires, les industries du textile ou de l’automobile. Engagée dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale visant à travailler sur la recyclabilité de ses matériaux d’emballage, la société La Belle Henriette a fait le choix de développer leur valorisation en s’associant à Suez Environnement, acteur majeur du recyclage des plastiques en Europe.

En 2014, Suez Environnement a préparé plus de 400 000 tonnes de déchets plastiques en Europe, dont 135 000 tonnes ont été recyclées dans ses 9 usines spécialisées. Axe de développement stratégique du groupe, l’objectif d’ici 5 ans est de doubler les tonnages recyclés dans ses usines, et vient notamment d’inaugurer PLAST’lab, le 1er laboratoire en Europe dédié au recyclage et à la valorisation des plastiques.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend