Aller directement au contenu

Suspension de la vente de Findus : sursis ou tentative d’apaisement ?

Selon une information de LSA, la direction de Findus a lu aux salariés une lettre de Lion Capital à l’occasion d’une réunion qui s’est tenue le 8 décembre sur le site de Boulogne-sur-Mer. Les employés ont ainsi découvert que Lion Capital avait décidé de suspendre le processus de vente du groupe.

Selon une information de LSA, la direction de Findus a lu aux salariés une lettre de Lion Capital à l’occasion d’une réunion qui s’est tenue le 8 décembre sur le site de Boulogne-sur-Mer. Les employés ont ainsi découvert que Lion Capital avait décidé de suspendre le processus de vente du groupe. Mais cette suspension ne sera que momentanée.

Lorsque les délégués syndicaux ont interrogé la direction sur la possibilité que leur rival de toujours, Permira, rachète Findus, ils n’ont obtenu aucune réponse.

Les syndicats s’interrogent sur le véritable objectif de cette suspension momentanée de la vente… Pour Laurent Prévot, délégué syndical CFTC, deux possibilités : « un manque d’accord avec Permira sur la somme de l’acquisition et nos actions répétées qui feraient retarder le processus de vente ». Mais il n’ignore pas une autre possibilité : Lion Capital aurait pu faire cette déclaration pour tenter de « calmer les troupes ». De plus, ce sursis pourrait permettre à d’autres éventuels repreneurs de se manifester. Il a néanmoins conclu en rappelant que « Lion Capital est toujours pressé pour vendre Findus. Si les résultats de la France sont très positifs, ceux des autres pays ne sont pas au rendez-vous et plombent les résultats du groupe dans sa globalité ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend