Aller directement au contenu

Une nouvelle taxe soda pour inciter les industriels à réduire le taux de sucre

Afin de mieux lutter contre l’obésité, les députés ont voté une modulation de la taxe soda en fonction du taux de sucre. Le texte prévoit ainsi de tripler la taxe sur les boissons les plus sucrée. Depuis 2013, sont déjà taxées les boissons contenant une quantité de sucres ajoutés. L’objectif serait d’inciter les industriels à réduire davantage le taux …

Une nouvelle taxe soda pour inciter les industriels à réduire le taux de sucre
Le prix de la bouteille de Coca Cola pourrait ainsi augmenter de 15%.

Afin de mieux lutter contre l’obésité, les députés ont voté une modulation de la taxe soda en fonction du taux de sucre. Le texte prévoit ainsi de tripler la taxe sur les boissons les plus sucrée. Depuis 2013, sont déjà taxées les boissons contenant une quantité de sucres ajoutés. L’objectif serait d’inciter les industriels à réduire davantage le taux de sucre.
A l’heure actuelle, la taxe est de 7,53 euros par hectolitre. « Pour une bouteille de 2 litres de Coca-Cola, le format le plus économique, elle revient à 15 centimes. Vendue aujourd’hui 2 euros chez Auchandirect, son prix passerait à 2,30 euros avec la « taxe soda » nouvelle formule, soit une hausse massive de 15% (à moins que les industriels n’absorbent la hausse en réduisant leurs marges) », explique le site d’informations Le Huffington Post.
Si la commission des Affaires sociales a ainsi adopté l’amendement, ce projet peut encore être retoqué lors du passage du texte devant l’Assemblée.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend