Aller directement au contenu

Tereos implante son centre opérationnel pour l’Europe près de Roissy

Tereos poursuit son développement et annonce l'implantation de son centre opérationnel pour toute l'Europe près de Roissy, en région parisienne.

Tereos implante son centre opérationnel pour l’Europe près de Roissy
Tereos met le cap sur la croissance et implante son centre opérationnel pour l’Europe près de Roissy.

Tereos, n°1 français, n°3 mondial de l’industrie sucrière et n° 3 européen de l’industrie amidonnière a annoncé aux Instances représentatives du personnel son projet d’implanter en 2018 son centre opérationnel européen, d’expertise et d’innovation – «Campus Tereos Europe » – à Moussy-le-Vieux, près de Roissy.

Situé au cœur des bassins agricoles et des implantations industrielles européennes du groupe, ainsi qu’à proximité de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le Campus Tereos Europe regrouperait d’ici la fin de l’année 2018 près de 500 collaborateurs répartis aujourd’hui sur une dizaine de sites du groupe en France et en Belgique.Par ailleurs, le Groupe annonce le projet de création à Lille d’un « Centre de service Business Europe » qui réunirait 80 personnes dans les métiers de la gestion administrative. Résolument porté par une dynamique de croissance et de performance, ce projet prévoit non seulement le maintien de tous les postes concernés, mais verrait aussi la création d’une trentaine de nouveaux postes.

Le contexte et l’enjeu du projet

Quelques jours après la disparition des quotas de sucre et d’isoglucose qui étaient en vigueur depuis 50 ans en Europe, Tereos annonce avec ce projet une évolution importante de son organisation. Celle-ci témoigne de la volonté du groupe de se donner pleinement les moyens de réussir en Europe sur le long terme.

La création de ces deux nouveaux sites constitue une nouvelle étape du plan de développement « One Tereos » lancé en 2013, conçu et déployé dans la perspective d’anticiper et de s’adapter à la libéralisation de ses marchés. Tereos a déjà largement relevé le défi lancé à la filière : augmentation de 30 % de sa production de sucre de betterave, diversification réussie dans la production céréalière et doublement de sa production de pommes de terre. La fin des quotas impacte les marchés du sucre mais également celui de l’isoglucose ainsi que le marché de la nutrition animale. Par ailleurs, le groupe a également mis en place un nouvelle organisation commerciale Europe, opérationnelle depuis le 1er avril 2017.

L’objectif est aujourd’hui de tirer parti de toutes les complémentarités qui existent dans les activités sucrières et amidonnières du groupe dès lors que celles-ci ne sont plus cloisonnées sur le plan réglementaire. La multiplicité des sites actuels où sont implantées certaines fonctions est également le fruit de l’histoire du groupe, qui a connu un développement important au cours des 15 dernières années. Cette organisation plus simple et plus efficace permettra une collaboration encore plus étroite entre les diverses fonctions transversales aujourd’hui géographiquement éclatées. Elle doit aussi permettre de favoriser l’innovation collaborative. Le Campus Tereos Europe a en effet pour vocation de renforcer les performances opérationnelles mais aussi de permettre à Tereos d’être bien positionné pour répondre aux défis alimentaires, sociétaux et technologiques qui feront profondément évoluer nos métiers dans les années à venir.

Ce projet permettra à Tereos d’offrir à ses collaborateurs de nouvelles perspectives de développement interne et d’évolutions de carrières. Tereos affiche pour cela clairement la volonté d’accompagner ses collaborateurs et leurs familles par un plan ambitieux de mobilité interne. Il entamera pour cela dans les jours à venir des discussions avec les représentants du personnel pour définir les modalités précises de ces mesures d’accompagnement.

Cette évolution serait également de nature à conforter l’activité des sites industriels de Tereos en Europe dans lesquels le groupe a investi 1,3 Md € depuis la réforme de 2006, pour renforcer leur compétitivité. L’emploi industriel de Tereos en Europe s’est également développé de 35 % depuis 2010, permettant d’accompagner une production en hausse significative.

Le périmètre du projet

1. Le Campus Tereos Europe, situé au plus proche des opérations, regrouperait en un seul lieu des équipes réparties aujourd’hui sur une dizaine de sites en France et en Belgique : la direction des activités européennes, les fonctions de support aux opérations européennes ainsi que des pôles d’expertise et d’innovation :

o Direction Tereos Europe et direction des Business units Tereos Sucre France et Tereos Starch and Sweeteners Europe
o Pôle client qui réunirait les équipes commerciales, les fonctions marketing et l’Administration des ventes
o Pôle d’expertise : fonctions agricole, agronomie, achats, excellence industrielle
o Pôle innovation qui verrait l’installation du Tereos Lab

2. Le Centre de Services Business implanté à Lille regrouperait les fonctions administratives, support de gestion des opérations européennes :

o Comptabilité clients et fournisseurs
o Comptabilité générale en charge des transactions
o Paie et administration du personnel
o Support informatique

Chacun de ces sites serait agencé pour favoriser le travail en équipe et le partage des compétences et des pratiques efficaces, permettant une optimisation de la performance collective.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend