Aller directement au contenu

Terrena, accompagné de Sofiprotéol, finalise l’acquisition du groupe Doux

Comme prévu, Terrena a finalisé l’acquisition du groupe Doux auprès de son actionnaire de référence actuel D&P Participations. Terrena, accompagné de Sofiprotéol, devient ainsi actionnaire majoritaire de la société Doux SA (52,5% du capital).

Terrena, accompagné de Sofiprotéol, finalise l’acquisition du groupe Doux
Comme prévu, Terrena a finalisé l’acquisition du groupe Doux auprès de son actionnaire de référence actuel D&P Participations. Terrena, accompagné de Sofiprotéol, devient ainsi actionnaire majoritaire de la société Doux SA (52,5% du capital).

Par le regroupement de Doux et de Gastronome, sa filiale volailles, Terrena constitue un pôle Volailles qui consolide sa place de numéro deux sur le marché français, avec 23% de la production nationale et un chiffre d’affaires estimé à 1,4 milliard d’euros en 2016. Terrena va désormais poursuivre l’important travail de redressement réalisé par les équipes de Doux depuis 2012 et permettre à cette entreprise de se projeter de façon pérenne sur les dix prochaines années.

Une nouvelle organisation pour le pôle Volailles de Terrena

Historiquement centré sur sa filiale Gastronome, le nouveau pôle Volailles de Terrena travaillera désormais avec plus de 1 500 éleveurs, principalement dans l’Ouest de la France. Il commercialisera 420 000 tonnes de volailles et emploiera 5 700 salariés sur 16 sites.

Le pôle Volailles de Terrena sera présidé par Dominique Grasset, éleveur de volailles et administrateur de Terrena, et placé sous la responsabilité de Christophe Couroussé qui en est nommé directeur général. Il sera organisé en quatre divisions :

Volailles fraîches : Terrena est numéro 2 français avec 15% de part de marché grâce aux marques Douce France, Fermier d’Ancenis, Gastronome Professionnels et St Sever (en partenariat avec Fermiers du Sud-Ouest) ;

Export : Doux SA est numéro 3 mondial, exporte vers plus de 100 pays et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de près de 430 M€ ;

Produits élaborés : Terrena devient numéro 1 français grâce à la marque Père Dodu, leader des panés frais vendus en grande distribution française et dans la restauration ;

Dinde : Terrena est numéro 2 français avec 11% de part de marché sous marque Douce France.

Promouvoir la qualité française sur l’ensemble des marchés

L’ambition stratégique de Terrena pour son pôle Volailles s’articule autour de trois axes :

  1. Reconquérir le marché français en proposant des produits compétitifs et de qualité, capables d’être de solides alternatives aux importations. Cela passe par la mise en place de filières en partenariat avec les clients et le développement des marques.
  2. Inventer avec les producteurs, tous installés en France et notamment dans les régions Bretagne et Pays de la Loire, l’élevage de volaille de demain, fondé sur La Nouvelle Agriculture. Ce modèle de production agricole, innovant et transparent, prend en compte le bien-être animal et l’environnement.  Il garantit l’origine et la qualité des produits, en visant le meilleur rapport qualité / prix pour les consommateurs et une rémunération juste pour les producteurs. L’objectif est de faire de Terrena l’acteur le plus innovant en Europe en production de volailles.
  3. Exporter depuis nos territoires le savoir-faire français, en apportant une offre adaptée à chaque marché, notamment au Moyen-Orient.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend