Aller directement au contenu

Traitez et valorisez vos effluents agroalimentaires avec la technologie de méthanisation standard Thanium

Adaptée au traitement des effluents industriels présentant une charge organique biodégradable, la méthanisation répond particulièrement aux problématiques des industries agroalimentaires. Avec ses unités standardisées de méthanisation Thanium, Veolia Water Technologies veut proposer aux industriels de l’agroalimentaire une solution économique et efficace pour valoriser la pollution de leurs effluents en biogaz. Explications avec Marie-Laure Follut, responsable de Développement Commercial chez …

Traitez et valorisez vos effluents agroalimentaires avec la technologie de méthanisation standard Thanium
Le traitement anaérobie des effluents industriels est basé sur la conversion des polluants organiques en biogaz. Pour ce faire, Thanium, proposé par Veolia Water Technologies, utilise le procédé UASB (Upflow Anaerobie Slude Blanket).

Adaptée au traitement des effluents industriels présentant une charge organique biodégradable, la méthanisation répond particulièrement aux problématiques des industries agroalimentaires.

Avec ses unités standardisées de méthanisation Thanium, Veolia Water Technologies veut proposer aux industriels de l’agroalimentaire une solution économique et efficace pour valoriser la pollution de leurs effluents en biogaz. Explications avec Marie-Laure Follut, responsable de Développement Commercial chez Veolia Water Technologies.

Propos recueillis par Nathalie Delmas

Quel rôle joue Veolia Water Technologies auprès de l’industrie agroalimentaire ?

Marie-Laure Follut : Veolia Water Technologies comprend mieux que quiconque l’importance de l’eau dans le secteur agroalimentaire. Notre position de leader mondial dans la gestion du cycle de l’eau fait de nous un acteur essentiel dans leurs problématiques. Qu’il s’agisse de l’eau en tant qu’ingrédient alimentaire (eau traitée), de l’eau destinée à l’utilisation industrielle (approvisionnement en eau de service), du traitement des eaux usées ou encore du traitement et récupération des graisses, boues et produits dérivés, nos services techniques et environnementaux s’appuient sur des technologies hydrauliques avancées, qui garantissent la conformité aux normes sanitaires toujours plus strictes pour nos clients du secteur agroalimentaire.

Notre maîtrise des problématiques relatives à l’environnement et au développement durable est un atout pour répondre aux besoins de nos clients du secteur agroalimentaire, les grosses industries comme les plus petites. Nos solutions ont pour but de leur permettre, entre autres, d’optimiser leur consommation d’énergie et de produits chimiques, de réduire la consommation d’eau et de coûts tout en limitant la production d’eaux usées.

A la technologie plus classique, à savoir le traitement biologique aéré ou aérobie, vous proposez aux acteurs de l’agroalimentaire, la technologie biologique anaérobie, non aérée, quest la méthanisation. Pourquoi?

M.L.F. : Parce que nous pensons que cette technologie apporte quelque chose de différent et de supplémentaire à l’heure où l’on parle beaucoup de consommation d’énergie et d’eau.

Les traitements biologiques aérobies existent depuis longtemps. Ils rassurent l’industriel. Cependant, aujourd’hui, il faut repenser le contexte. Auparavant les contraintes étaient moins poussées sur les surfaces, les épandages, la consommation électrique. L’industriel ne se posait pas les mêmes questions qu’un industriel doit se poser aujourd’hui. Par ailleurs, la méthanisation avait une mauvaise image liée au zonage ATEX. Aujourd’hui, la méthanisation est rentrée dans les mœurs. Elle est désormais plutôt vue comme un produit vertueux. Nous sommes peu d’acteurs à le proposer car c’est une technologie qui nécessite un savoir-faire technique.

Nous sommes dans le principe «Waste To Energy». L’idée : transformer la pollution en énergie, aussi bien sur les grosses unités que les petites, ce qui permet de consommer moins d’électricité et de produire moins de boues. Nous souhaitons rester dans ces valeurs. Le biogaz est une énergie valorisable. Avec cette technologie, par exemple, on produit six fois moins de boues.

Cela fait déjà plus de 30 ans que Veolia Water Technologie travaille sur la méthanisation par voie granulaire. L’industrie agroalimentaire (boissons, brasseries, fermentation…) représente 80% de nos références. En tant que leader mondial dans la méthanisation par voie granulaire, nous pouvons affirmer que c’est vraiment une technologie qui s’applique à ce secteur.

Aujourd’hui, notre objectif est aussi de convaincre les industriels de l’agroalimentaire de plus petite taille qui pourraient penser que Veolia n’est pas intéressé par leur projet. Ils se trompent ! Pour preuve, notre dernière gamme de méthaniseurs standardisés Thanium leur est parfaitement adaptée !

Réduction des coûts et de la compacité

Pouvez-vous nous en dire plus sur ces unités de méthaniseurs pour les petites charges en matières organiques développées par Veolia Water Technologie?

M.L.F. : En temps normal, l’installation d’un méthaniseur granulaire nécessite de l’ingénierie à chaque nouveau projet.

Avec notre gamme de méthaniseurs Thanium, Veolia Water Technologies propose désormais une standardisation du procédé méthanisation par voie granulaire. Cette gamme de méthaniseurs est idéale pour les petites charges en matières organiques inférieures à deux tonnes par jour. Elle ne nécessite pas d’ingénierie. Concrètement, nous proposons une unité plug and play, à savoir une cuve pré-montée. Nous sommes sur des tailles transportables par camion. La cuve est préfabriquée en atelier. Le résultat est ainsi de meilleure qualité que si elle était fabriquée sur site. Parce que nous diminuons les temps d’ingénierie et de chantier, nous pouvons proposer des prix compétitifs.

En effet, avec nos unités standardisées de méthanisation Thanium, on se rend compte que l’on peut rivaliser avec les technologies aérobie en sachant qu’il y a des avantages importants dont la compacité et les coûts d’exploitation optimisés. On fait tout en un, la dépollution et la clarification dans le même ouvrage. Il n’y a pas besoin de rajouter des techniques séparatives. Par ailleurs, un Thanium peut aussi être installé en amont d’une installation, et ainsi soulager une station existante sans avoir à recréer de gros bassins. De plus, il va diminuer la production de boues, et aussi la consommation électrique.

Que conseillerez-vous à un industriel de l’agroalimentaire encore hésitant sur la technologie biologique anaérobie et l’installation de méthaniseurs standardisés Thanium ?

M.L.F. : Qu’il prenne contact avec nous ! Nous sommes à son écoute, quelle que soit la taille de son entreprise. Nous effectuons un vrai travail de proximité. Chaque projet est étudié au cas par cas. Et chaque solution est personnalisée.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les méthaniseurs standardisés Thanium, contactez Veolia Water Technologies : ICI

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend