Aller directement au contenu

Un brésilien au secours de l’italien Parmalat.

Un nouvel acteur vient d’entrer en jeu dans l’affaire Parmalat. Il s’agit du brésilien Lacteos, qui pourrait devenir actionnaire minoritaire dans l’alliance italienne en formation contre Lactalis. Un autre partenaire, italien cette fois, est également pressenti : il s’agit du groupe

Un nouvel acteur vient d’entrer en jeu dans l’affaire Parmalat. Il s’agit du brésilien Lacteos, qui pourrait devenir actionnaire minoritaire dans l’alliance italienne en formation contre Lactalis. Un autre partenaire, italien cette fois, est également pressenti : il s’agit du groupe Granarolo. Cette union pourrait alors lancer une offre publique d’achat (OPA) sur Parmalat. Elle fait suite au report de l’assemblée générale du groupe italien, que Lactalis avait tenté sans succès de dénoncer, et de l’annonce de Lactalis qui est monté à 29% des actions de Parmalat. Les banques italiennes souhaitent toujours conseiller et financer l’alliance italienne.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend