Aller directement au contenu

Un concentré de bienfait en farine.

Selon un article paru dans RIA, la germination des graines de lin accroît considérablement les apports nutritionnels naturellement présents dans la farine. En effet, la germination présente plusieurs avantages. En premier lieu, elle décuple les teneurs en vitamines C, B1, B6, B8, B9, B12 et E couvrant ainsi, avec seulement 100 g de farine, 40 % des Apports Journaliers

Selon un article paru dans RIA, la germination des graines de lin accroît considérablement les apports nutritionnels naturellement présents dans la farine. En effet, la germination présente plusieurs avantages. En premier lieu, elle décuple les teneurs en vitamines C, B1, B6, B8, B9, B12 et E couvrant ainsi, avec seulement 100 g de farine, 40 % des Apports Journaliers Recommandés (AJR). Elle intensifie aussi les teneurs en antioxydants (5200 µmole TE/100g) et en enzymes. Elle rééquilibre le rapport fibres solubles et fibres insolubles, procurant ainsi une meilleure digestibilité de pour l’organisme. De plus, grâce à la germination, la constitution de cofacteurs et coenzymes autorise une consommation intelligente des acides gras essentiels tels que les Oméga 3 et les Oméga 6. Enfin, la germination contribue à stabiliser la graine de lin allongeant ainsi la durée de conservation du produit fini. Afin d’améliorer les valeurs nutritionnelles de ses plats cuisinés, il est possible de retrouver de la farine de lin germé chez le distributeur français Raiponce, parmi ses offres de matières premières.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend