Aller directement au contenu

Un instrument de pesage sur cinq non conforme dans les IAA.

Une campagne menée en septembre et octobre derniers par les agents des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) révèle que de nombreuses non-conformités ont été observées sur les instruments de pesage dans les industries agroalimentaires.

Une campagne menée en septembre et octobre derniers par les agents des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) révèle que de nombreuses non-conformités ont été observées sur les instruments de pesage dans les industries agroalimentaires.

Au total, ce sont près de 9 000 instruments sur plus de 2 800 sites qui ont été contrôlés inopinément. Et le résultat est plutôt catastrophique : un instrument sur cinq s’est « révélé ne pas être à jour de ses contrôles réglementaires visant à garantir  l’exactitude des mesures effectuées. »

Les industriels doivent en effet réaliser annuellement des contrôles de leurs instruments par un organisme agrée par la DIRECCTE afin de vérifier leur fiabilité. Au vu des nombreuses non-conformités relevées, de nouveaux contrôles vont être menés dans les mois à venir.

Les industriels dont les instruments présentaient des non conformités « ont été rappelés à leurs obligations ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend