Aller directement au contenu

Une nouvelle solution de codage laser durable destinée aux emballages alimentaires en film compostable

Domino Printing Sciences vient de dévoiler ses codeurs laser CO2 Série D en tant que solution sans additif pour les industriels de l’agroalimentaire utilisant les films en cellulose compostables NatureFlex. Domino a travaillé en partenariat avec le producteur international de films d’emballage Futamura afin d’évaluer la viabilité du codage laser pour les films compostables NatureFlex. Après des premiers tests d’adéquation, …

Une nouvelle solution de codage laser durable destinée aux emballages alimentaires en film compostable
Domino Printing Sciences vient de dévoiler ses codeurs laser CO2 Série D en tant que solution sans additif pour les industriels de l’agroalimentaire utilisant les films en cellulose compostables NatureFlex.

Domino Printing Sciences vient de dévoiler ses codeurs laser CO2 Série D en tant que solution sans additif pour les industriels de l’agroalimentaire utilisant les films en cellulose compostables NatureFlex. Domino a travaillé en partenariat avec le producteur international de films d’emballage Futamura afin d’évaluer la viabilité du codage laser pour les films compostables NatureFlex. Après des premiers tests d’adéquation, le laser CO2 Série D de Domino a été utilisé pour coder le film compostable NatureFlex. Résultat : un code blanc propre et net. «Le laser n’a eu aucun impact sur l’intégrité, la composition chimique ou les propriétés anti-humidité du film d’origine», explique Domino.

«Nous sommes très contents de pouvoir proposer aux clients utilisant les emballages alimentaires de Futamura une solution de codage laser sans additif pour leurs emballages», commente le Dr. Stefan Stadler, Chef d’équipe à la Domino Laser Academy. «Nous estimons que les demandes portant sur des solutions compostables vont devenir de plus en plus fréquentes au cours des années à venir. Nous sommes prêts à collaborer avec toutes les marques souhaitant étudier ces nouveaux matériaux pour les aider à trouver la bonne solution de codage en fonction de leurs exigences spécifiques».

Trouver facilement une certification sur l’emballage final

Sur les films en plastique classiques, les exigences de codage exactes varient selon les applications. Bien souvent, les codes sont nécessaires uniquement lorsqu’on utilise un film comme élément de l’emballage externe d’un produit. Mais avec les produits compostables comme NatureFlex, une impression directe peut être nécessaire sur les films internes et externes, afin que les marques puissent inclure des instructions destinées aux consommateurs sur le mode de traitement de l’emballage.

«Les marques sont toujours à la recherche de moyens de communiquer avec les consommateurs sur leurs emballages» explique Amaia Cowan, Directrice du développement commercial EMEA chez Futamura UK. «Tous nos films NatureFlex sont certifiés pour prouver qu’ils sont compostables au niveau industriel et au niveau domestique. Bon nombre de nos clients veulent afficher la certification de l’emballage et les informations complémentaires relatives à la mise au traitement des déchets sur le film afin d’informer les consommateurs finaux». L’option consistant à coder au laser un message simple sur le film souple NatureFlex est intéressante car la méthode de codage utilisée ne nécessite pas d’ajout d’additifs sur le substrat compostable. Ainsi, le consommateur peut trouver facilement la certification sur l’emballage final.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend