Aller directement au contenu

Vendanges noires pour l’Italie.

"Les volumes de vins attendus suite aux vendanges en Italie sont les plus faibles de ces 60 dernières années : 40,5 millions d'hectolitres, soit 18% de moins qu’en 2006. Cette baisse est plus importante dans le sud de l'Italie et en particulier en Sicile (jusqu’à -55% dans certaines régions). L'association des œnologues italiens signale que le climat particulier qui …

« Les volumes de vins attendus suite aux vendanges en Italie sont les plus faibles de ces 60 dernières années : 40,5 millions d’hectolitres, soit 18% de moins qu’en 2006. Cette baisse est plus importante dans le sud de l’Italie et en particulier en Sicile (jusqu’à -55% dans certaines régions). L’association des œnologues italiens signale que le climat particulier qui a accompagné le cycle végétatif de la vigne a entraîné « une qualité hétérogène » du vin. Rappelons que l’Italie est le deuxième producteur mondial de vin. »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend