Aller directement au contenu

Verallia fait appel à Fives pour appliquer ses technologies de fusion entièrement électriques

Verallia, troisième producteur mondial de l’emballage en verre pour les boissons et les produits alimentaires, a signé un partenariat stratégique avec le groupe d’ingénierie industrielle Fives, afin de réduire ses émissions de carbone et pour une production de verre plus écologique. Verallia investit ainsi dans l’électrification de son usine de Cognac en France, grâce aux technologies de fusion entièrement …

Verallia fait appel à Fives pour appliquer ses technologies de fusion entièrement électriques
«Il s’agit d’un projet majeur pour l’industrie du verre d’emballage. Cette technologie rentable est la seule solution ayant fait ses preuves pour décarboner significativement l’industrie du verre, et Fives est fier de partager son expertise et son expérience avec Verallia pour électrifier l’usine de Cognac», explique Alexandre Brusset, Directeur de Glass, Fives.

Verallia, troisième producteur mondial de l’emballage en verre pour les boissons et les produits alimentaires, a signé un partenariat stratégique avec le groupe d’ingénierie industrielle Fives, afin de réduire ses émissions de carbone et pour une production de verre plus écologique. Verallia investit ainsi dans l’électrification de son usine de Cognac en France, grâce aux technologies de fusion entièrement électriques fournies par Fives.

Ce nouvel investissement s’inscrit dans la stratégie de modernisation des capacités de production de Verallia en vue d’une croissance à long terme, notamment en France, berceau historique de Verallia. Il illustre la volonté du Groupe d’assurer la pérennité de ses sites et d’innover, afin de faire bénéficier ses clients et collaborateurs de technologies de pointe.

Le projet comprend la conception et la fourniture de fours de conception avancée utilisant la technologie de fusion à voûte froide Prium E-Melt, l’une des technologies les plus avancées disponibles, qui permet de réduire significativement les émissions de CO2 au niveau de l’usine. Les fours auront la capacité de produire 150 à 200 tonnes métriques de verre par jour, devenant ainsi les plus grands fours entièrement électriques pour les emballages alimentaires au monde. La conception des fours a été formulée en s’appuyant sur la remarquable expérience opérationnelle de Fives dans le domaine de la fusion électrique.

Atteindre la neutralité carbone en 2050

Cette évolution s’inscrit pleinement dans la volonté de Verallia de tenir ses ambitieux engagements environnementaux pris au niveau du Groupe, visant une réduction de 46% de ses émissions de CO2 d’ici 2030 pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C (scopes 1 et 2) et atteindre la neutralité carbone en 2050. «Aucun four électrique d’une telle capacité n’a jamais été mis en œuvre en France, ni même dans le monde, pour le verre d’emballage alimentaire et nous sommes très fiers d’être pionniers en la matière», explique Patrice Lucas, Directeur Général de Verallia. «Il s’agit d’un projet majeur pour l’industrie du verre d’emballage. Cette technologie rentable est la seule solution ayant fait ses preuves pour décarboner significativement l’industrie du verre, et Fives est fier de partager son expertise et son expérience avec Verallia pour électrifier l’usine de Cognac», explique Alexandre Brusset, Directeur de Glass, Fives.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend