Aller directement au contenu

Vers l’extinction des thons ?

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) vient de rendre un rapport dans lequel sont évaluées les menaces pesant sur 61 espèces différentes de poissons, de la famille des scombridés (thons, bonites, maquereaux, thazars…) et de celle des marlins (espadons et marlins).

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) vient de rendre un rapport dans lequel sont évaluées les menaces pesant sur 61 espèces différentes de poissons, de la famille des scombridés (thons, bonites, maquereaux, thazars…) et de celle des marlins (espadons et marlins). Les thons, qui représentent un important enjeu économique, sont particulièrement en danger. En effet, sur les 8 espèces évaluées, 5 sont menacées d’extinction ! Ainsi, les résultats ont classé ces espèces dans les catégories suivantes :

  • Thon rouge du sud : en danger critique d’extinction.
  • Thon rouge d’Atlantique et de Méditerranée : en danger.
  • Thon obèse : vulnérable.
  • Thon jaune albacore : quasi menacé.
  • Thon germon : quasi menacé.

De même pour les marlins :

  • Marlin bleu : vulnérable.
  • Marlin blanc : vulnérable.
  • Marlin rayé : proche de la menace.

La surpêche est bien entendue à l’origine de ces importantes baisses de stock. L’UICN recommande même de fermer complètement la pêche aux thons « jusqu’à ce que les stocks se soient reconstitués à des niveaux sains ». Elle espère que l’interdiction du commerce international du thon rouge d’Atlantique et de Méditerranée sera votée lors de la troisième réunion conjointe  des Organisations régionales de gestion de la pêche des thonidés à La Jolla (en Californie), contrairement au précédent rendez-vous où les lobbyistes japonais avaient eu gain de cause.

De leur côté, les commissaires européens tentent de réformer la Politique Commune des Pêches (PCP). Mais le bras de fer entre la commissaire à la pêche Maria Damanaki et le français Michel Barnier ne fait que commencer. En effet, ils sont en désaccord sur la mise en place d’un marché des quotas individuels de capture, que M. Barnier souhaiterait « bien [encadré] pour éviter la spéculation ». L’objectif de parvenir à une pêche durable d’ici 2015 est également d’actualité, mais semble bien mal parti au vu du rapport de l’UICN.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend