Aller directement au contenu

Viande in vitro : une production non rentable

La viande in vitro fait face à la réticence des consommateurs et aux défis de rentabilité économique, pour le moment non résolus.

Viande in vitro : une production non rentable
Les coûts de production sont un réel problème. Il faudrait que le prix de la viande traditionnelle augmente énormément pour que la viande de synthèse soit rentable.

La commercialisation de viande artificielle semble possible dans un avenir de plus en plus proche. Il reste encore cependant un certain nombre de barrières à franchir, au premier rang desquelles la viabilité économique de cette production.

Viande artificielle : une acceptation croissante des consommateurs

Une nouvelle étude réalisée aux Pays-Bas montre que les fabricants de viande artificielle pourraient venir à bout de la réticence des consommateurs, grâce à une approche locale qui pourrait aider le consommateur à faire abstraction de ses craintes. Mais c’est la rentabilité de la production qui est la plus problématique selon cette étude, relayée par Food Navigator.

« La viande artificielle est pleine de promesse sur le plan moral, explique l’équipe de chercheurs dans Trends in Biotechnology. Les inquiétudes concernant le caractère non naturel de cette viande peuvent être tempérées avec une production à petite échelle, prenant en compte le contact avec l’animal fournissant les cellules pour atténuer le sentiment d’aliénation. »

Des coûts de production trop élevés pour la viande in vitro

Cependant, «  d’un point de vue économique, la concurrence avec la viande dite « normale » est un défi important. Les coûts de production sont un réel problème. Il faudrait que le prix de la viande traditionnelle augmente énormément pour que la viande de synthèse soit rentable. »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend