Aller directement au contenu

Wrigley va licencier 383 employés au Canada

Mauvaise passe pour Wrigley au Canada, qui face à la vente de gommes à mâcher en baisse doit fermer son site de Toronto et... licencier 383 personnes.

Wrigley va licencier 383 employés au Canada
Le groupe américain Wrigley a annoncé la fermeture de son usine de Toronto (Canada) et la suppression de 383 postes par la même occasion.

Plan social sans précédent pour Wrigley au Canada. Le géant de la gomme à mâcher et de la confiserie a, en effet, annoncé la fermeture de son site de Toronto en 2016 avec à la clé : le licencie ment de 383 salariés.

Wrigley a annoncé la fermeture de son usine de Toronto (Canada) en mars 2016. Un plan social qui entraîne la suppression de 383 postes. Techniquement, la production sera déplacée vers les sites Wrigley de l’Etat canadien de Georgie, a annoncé le groupe. Cette fermeture d’usine serait due à une chute des ventes de chewing-gum sur le territoire, toujours selon les explications du confiseur industriel.

Des employés accompagnés

Dans la tristesse du PSE canadien, les employés licenciés devraient être suivis et accompagnés. Wrigley s’engage évidemment à leur verser des indemnités de départ mais également à les aider à retrouver un nouvel emploi et à les « aider financièrement » dans cette période de chômage. Une bonne nouvelle dans cet amoncellement d’annonces sombres.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend