Aller directement au contenu

Djazagro [2018] L’Algérie souhaite créer des partenariats avec les entreprises françaises

Grâce à la croissance démographique et à l’élévation du pouvoir d’achat dans le pays depuis 2016, l’évolution du marché et de la demande algérienne perdurent et se concrétisent rapporte le rapport Business France, intitulé « Le marché des Industries Agroalimentaires en Algéries » publié en juin 2017. «Cependant, de nombreuses faiblesses tendent à limiter le pays dans sa démarche de progression», …

Djazagro [2018] L’Algérie souhaite créer des partenariats avec les entreprises françaises
L’objectif de l’Algérie est d’améliorer sa production grâce aux différents savoir-faire et technologies français. ©X-Muyard
Salon Djazagro [2018] : Quelles perspectives en Afrique ?Djazagro [2018] : Cinq équipements pour la Boulangerie de demain

Grâce à la croissance démographique et à l’élévation du pouvoir d’achat dans le pays depuis 2016, l’évolution du marché et de la demande algérienne perdurent et se concrétisent rapporte le rapport Business France, intitulé « Le marché des Industries Agroalimentaires en Algéries » publié en juin 2017.
«Cependant, de nombreuses faiblesses tendent à limiter le pays dans sa démarche de progression», souligne l’auteur Sabrina Benbouali. Afin de combler cela, l’Algérie souhaite créer des partenariats avec les entreprises étrangères et plus particulièrement les entreprises françaises. Son objectif est d’améliorer sa production grâce aux différents savoir-faire et technologies français.
Dans sa démarche de progression, le pays connait ainsi petit à petit la création et le lancement de nombreux projets, très favorables à son économie: création de routes, métros, tramways, hôpitaux, hôtels… Mais également une évolution importante dans le secteur de l’agroalimentaire: lancement et développement de grands projets d’irrigation ainsi que de grands projets agricoles. En effet, au sein de ce secteur indique le rapport, la consommation algérienne ne fait que progresser.

L’image positive de l’agroalimentaire français

Le pays détient aujourd’hui un atout majeur : la possibilité de fournir un service complet et conforme aux attentes du marché.
Dans cet objectif de croissance et de perfectionnement, le gouvernement algérien soutient la production et favorise la consommation au sein du secteur agricole. Cela a pour effet de favoriser les importations au détriment de la production locale (encore trop lente par rapport aux différents besoins du pays). Ces différentes évolutions sont appuyées par l’image positive de l’agroalimentaire français, très présent au sein du pays. Le gouvernement tend vers une évolution de sa production nationale en favorisant également ses exportations. « De par ses évolutions, l’Algérie devient un facteur d’opportunités pour les entreprises étrangères. Aujourd’hui, le pays est vu comme un marché à fort potentiel », conclut l’auteur. (Sources: D’après le rapport BUSINESS FRANCE / Rapport d’analyse et de potentiel marché – « Le marché des Industries Agroalimentaires en Algérie » – publié en juin 2017)

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend