Aller directement au contenu

Solutions logicielles : Comment Yoplait a optimisé son cycle d’innovation et de production

Mondialement connu pour ses produits laitiers, Yoplait est le numéro deux mondial des produits ultra-frais et propose plus de 2500 références à ses clients. Mais un chiffre exprime mieux la puissance de la marque : plus de 15 000 pots de Yoplait sont consommés chaque minute dans le monde. Pour alimenter les consommateurs en produits frais de grande qualité, …

Solutions logicielles : Comment Yoplait a optimisé son cycle d’innovation et de production
Une société comme Yoplait France doit maîtriser et savoir faire évoluer son portefeuille de 400 produits, d’autant plus que celui-ci augmente de façon importante avec l’introduction des produits à Marque de Distributeurs (MDD).

Mondialement connu pour ses produits laitiers, Yoplait est le numéro deux mondial des produits ultra-frais et propose plus de 2500 références à ses clients. Mais un chiffre exprime mieux la puissance de la marque : plus de 15 000 pots de Yoplait sont consommés chaque minute dans le monde.
Pour alimenter les consommateurs en produits frais de grande qualité, les phases de conception nécessitent rigueur et masse d’informations. Une société comme Yoplait France doit maîtriser et savoir faire évoluer son portefeuille de 400 produits, d’autant plus que celui-ci augmente de façon importante avec l’introduction des produits à Marque de Distributeurs (MDD).
Pour gérer toutes ses données, Yoplait améliore la circulation de l’information et la traçabilité de ses données critiques. Oui, mais comment ? Avec un outil PLM dédié à son marché : Lascom CPG basé sur un socle Microsoft.
De la structuration de l’information à la gestion des validations en passant par la confidentialité des données, la solution répond aux problématiques de compétitivité, traçabilité et qualité de la deuxième marque mondiale de produits laitiers frais.

Optimiser les chaînes de production

Avec plus de 2 500 références, Yoplait propose depuis 40 ans une offre sans cesse renouvelée et de qualité sur les cinq continents. Une priorité tant la concurrence sur ce marché s’intensifie. Ce besoin de qualité conduit aujourd’hui Yoplait à opter pour une gestion efficace de ses données.
“Nos informations R&D étaient stockées sur divers documents éparpillés entre plusieurs services. Or, le marché nous oblige dès à présent à optimiser au maximum notre chaîne de production et la composition de nos produits“, explique Damien Pinot, directeur des systèmes d’information.
Le géant des produits laitiers engage ainsi une réorganisation partielle de son système d’information sur ses trois sites en France.

Des processus de création fiables

En 2005, Yoplait optimise son cycle d’innovation. “De la formulation des recettes à leur diffusion en passant par leur approbation, notre processus de création est aujourd’hui structuré et fiable“. Trois ans plus tard, décision est prise d’étendre cette structuration des données aux documents industriels permettant la fabrication des produits. “Ces documents ont pour vocation de rester en interne mais permettent à nos différents services d’assurer la production de notre gamme de plusieurs centaines de produits.“
Pour mener à bien ces deux projets d’envergure, Yoplait fait appel à Lascom et à sa solution Lascom CPG, une plate-forme PLM (Product Life Cycle Management) permettant de répondre aux contraintes toujours plus fortes des industries agroalimentaires.
“Une société comme Yoplait doit faire face à la montée en puissance des marques de distributeurs (MDD) tout en étant à l’écoute des nouvelles tendances sociétales. Cette nouvelle réactivité qui leur incombe ne peut se faire sans un outil dédié permettant d’accroître la collabo- ration au sein de l’entreprise étendue“, explique Émilie Casol de Lascom.
L’ancien outil utilisé par le département R&D ne permettait pas en outre une interconnexion entre les différentes informations liées aux produits. “Aussi, les données étaient éparpillées sur plusieurs types de supports – logiciel de gestion documentaire, fichiers de nature hétérogène – au détriment de la productivité et de la qualité de développement des nouveaux produits“, poursuit Damien Pinot. Basée sur SQL Server 2008 et Office 2007, Lascom CPG fournit à l’utilisateur l’ensemble des informations associées aux produits et à leur fabrication.

Un déploiement méthodique

Après une première phase d’analyse des besoins et de l’étendue du projet s’en est suivie une phase de développement personnalisé afin d’ajuster la solution au plus près des spécifications de Yoplait.
“Pour la première partie du projet, il s’agissait de fusionner les informations concernant les ingrédients produits avec l’édition des fiches d’étiquetage.“ En un an, l’outil était totalement opérationnel. Le second projet qui concerne les documents industriels, a débuté en 2008 ; il est en cours de déploiement auprès de l’ensemble des utilisateurs. “Pour ces deux chantiers, le travail de reprise des données s’est avéré considérable puisqu’un nombre considérable de fichier a dû être repris manuellement dans Lascom CPG.“
In fine, trois principaux composants sont utilisés : la formulation sous Excel, la gestion des nomenclatures et les workflows. “Une trentaine de personnes utilise Lascom CPG, du département R&D qui se charge de la formulation sous Excel en passant par les services qualité, réglementation, nutrition, etc. qui approuvent les documents et les diffusent.“ Structuré, le processus apporte une traçabilité sans faille : le moindre changement sur un document est archivé grâce à un outil de gestion des modifications.

Traçabilité et qualité accrues

“Toute modification dans la composition des produits ou dans les processus de fabrication est désormais répertoriée. Les procédures de contrôle, sur la présence de certains allergènes par exemple, gagnent en simplicité.“ Lascom CPG apporte en outre une aide précieuse dans la gestion des contraintes réglementaires.
“Quand nous sommes soumis à un contrôle sanitaire ou à une procédure de rappel de produit, nous avons les capacités d’établir une traçabilité parfaite.“ S’il est difficile de chiffrer le retour sur investissement (ROI) de la solution, il reste certain que la qualité du cycle d’innovation et de production s’est grandement améliorée. “Les départements nutrition ou qualité y voient une avancée énorme. Certes, la saisie d’informations est plus contraignante qu’auparavant car plus précise mais c’est la garantie d’une souplesse d’utilisation par ailleurs.“

Fiabilité, sécurité et circulation de l’information

“La formulation simple de notre besoin n’a pas été facile.“ Quatre personnes en interne ont participé activement au projet aux côtés des techniciens Lascom pour un résultat à la hauteur des attentes : “Nos objectifs de fiabilité, sécurité et circulation de l’information tout en limitant sa diffusion selon les utilisateurs sont totalement remplis.“
L’accès aux contenus et leur diffusion sont personnalisés selon les profils. Parce que les personnes chargées de l’approbation des documents n’ont pas besoin d’avoir un accès illimité à la composition des produits, Yoplait a choisi un système de licences s’adaptant aux différents profils utilisateurs. “Cette distinction répond à notre problématique de confidentialité des données tant sur l’accès que sur leur partage.“
Au niveau de l’utilisateur, cela se concrétise par un accès personnalisé au portail web Lascom CPG via un identifiant et un mot de passe. “Lascom CPG et Microsoft nous donnent entière satisfaction. C’est une solution fiable et adaptée à nos problématiques“, conclut Damien Pinot. (Source : Lascom)

ParLa rédaction
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend