Aller directement au contenu

Le 1er premier programme d’accélération dédié à la FoodTech est lancé

Sept start-ups des secteurs FoodTech et AgTech ont été sélectionnées pour entrer dans un programme d’accélération AcceleRise. L’appel à candidatures a attiré plus de 70 start-ups venant de 8 pays, séduites par la force du réseau et par l’expertise unique en France que propose cet accompagnement novateur. Ce programme d’accélération qui débute le 2 février 2017 à Dijon, et …

Le 1er premier programme d’accélération dédié à la FoodTech est lancé
Le programme permet aux startups accompagnées pendant 12 mois d’accéder plus rapidement à leur marché et de devenir des champions de la FoodTech à l’international.

Sept start-ups des secteurs FoodTech et AgTech ont été sélectionnées pour entrer dans un programme d’accélération AcceleRise. L’appel à candidatures a attiré plus de 70 start-ups venant de 8 pays, séduites par la force du réseau et par l’expertise unique en France que propose cet accompagnement novateur.
Ce programme d’accélération qui débute le 2 février 2017 à Dijon, et en alternance ensuite à Paris permet aux startups accompagnées pendant 12 mois d’accéder plus rapidement à leur marché et de devenir des champions de la FoodTech à l’international.

Expérience et expertise

Seul programme d’accélération adossé à un pôle de compétitivité, AcceleRise ouvre la voie à un réseau de 320 structures de l’agroalimentaire, membres de Vitagora, en France et à travers le monde.
Les participants au programme bénéficieront ainsi de mises en relation directes avec leurs futurs partenaires, clients et investisseurs, dont des multinationales de l’agroalimentaire, pour garantir le succès de leur lancement commercial et industriel.
L’accompagnement s’appuie également sur un pool de 60 mentors et partenaires, qui partageront avec les start-ups, leur expérience et expertise sur les nombreux aspects opérationnels et stratégiques de l’entrepreneuriat.
AcceleRise s’inscrit dans le plan d’action du réseau FoodTech, labellisé French Tech en juillet 2016, dont l’ambition est de renforcer l’écosystème au niveau national.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend