Aller directement au contenu

Supension d’importation des cerises fraîches traitées au diméthoate

Par arrêté du 6 avril 2018, l’introduction, l’importation et la mise sur le marché en France de cerises fraîches destinées à l’alimentation produites dans un Etat membre de l’Union européenne ou un pays tiers dans lequel l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant la substance active diméthoate (autorisée en traitement des cerisiers) sont suspendues pour une durée d’un an. C’est le …

Supension d’importation des cerises fraîches traitées au diméthoate
C’est le deuxième renouvellement de cette mesure, valable un an, qui s’applique depuis le retrait du diméthoate sur le marché français en février 2016.

Par arrêté du 6 avril 2018, l’introduction, l’importation et la mise sur le marché en France de cerises fraîches destinées à l’alimentation produites dans un Etat membre de l’Union européenne ou un pays tiers dans lequel l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant la substance active diméthoate (autorisée en traitement des cerisiers) sont suspendues pour une durée d’un an.
C’est le deuxième renouvellement de cette mesure, valable un an, qui s’applique depuis le retrait du diméthoate sur le marché français en février 2016. La France avait déclenché la clause de sauvegarde en avril 2016 après que l’Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments (Anses) décide de retirer l’autorisation de mise sur le marché du diméthoate. Elle renouvelle ainsi sa demande, auprès de Bruxelles, pour interdire l’utilisation du diméthoate sur les cerisiers, considérant qu’il constitue un risque sérieux pour la santé humaine.
Par dérogation à l’article 1er, peuvent être introduites, importées ou mises sur le marché les cerises qui proviennent d’une production biologique conforme aux dispositions du règlement (CE) no 834/2007 du Conseil du 28 juin 2007.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend