Aller directement au contenu

Bel conclut un partenariat avec IFC pour accroitre son programme d’inclusive business sharing cities

Le Groupe Bel et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe Banque mondiale, ont conclu un partenariat visant à accroître l’impact social du programme unique d’inclusive business Sharing Cities, développé par le Groupe Bel. Commercialiser La Vache qui rit avec des vendeurs de rue Le programme Sharing Cities vise à compléter les canaux de commercialisation traditionnels des produits …

Bel conclut un partenariat avec IFC pour accroitre son programme d’inclusive business sharing cities
Dans plusieurs grandes villes de pays émergents dans lesquelles Bel est déjà présent, le Groupe s’appuie sur des réseaux existants de vendeurs de rue pour commercialiser La Vache qui rit.

Le Groupe Bel et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe Banque mondiale, ont conclu un partenariat visant à accroître l’impact social du programme unique d’inclusive business Sharing Cities, développé par le Groupe Bel.

Commercialiser La Vache qui rit avec des vendeurs de rue

Le programme Sharing Cities vise à compléter les canaux de commercialisation traditionnels des produits Bel par des réseaux de distribution alternatifs ancrés dans les pratiques d’achat locales. Ainsi, dans plusieurs grandes villes de pays émergents dans lesquelles Bel est déjà présent, le Groupe s’appuie sur des réseaux existants de vendeurs de rue pour commercialiser La Vache qui rit.
Ce modèle innovant permet au Groupe d’élargir son bassin de consommateurs en accompagnant les vendeurs de rue partenaires dans la pérennisation de leur activité.
« Le modèle que nous développons permet d’associer croissance et solidarité », explique Alexandra Berreby, directrice du programme Sharing Cities au sein de Bel Explorer, l’incubateur du Groupe Bel. « Nous accompagnons les vendeurs de rue dans le développement de leur activité et de leur chiffre d’affaires, tout en facilitant leur accès à une couverture santé, aux services bancaires ainsi qu’à la formation professionnelle ».
Cet accompagnement résulte de consultations menées auprès des vendeurs de rue dans chacune des villes où le programme est déployé. « Lors des consultations, les vendeurs de rue ont exprimé diverses préoccupations parmi lesquelles le manque de protection, la difficulté d’accéder à la formation, ainsi que le sentiment d’être démunis face à la modernisation croissante de l’économie dans leur pays. Ce sont sur ces besoins prioritaires que le Groupe a décidé de centrer son action », ajoute Alexandra Berreby.
Lancé en décembre 2013 à Hô-Chi-Minh-Ville au Vietnam, le programme Sharing Cities a depuis été déployé à Kinshasa (République Démocratique du Congo), Abidjan (Côte d’Ivoire), Hanoï (Vietnam), Dakar (Sénégal) et Antananarivo (Madagascar). Il compte aujourd’hui plus de 6 000 vendeurs de rue dont 1 500 bénéficient d’une couverture santé, 900 d’un compte bancaire, et a permis à plus de 600 vendeurs d’être formés à la gestion de leur entreprise.

accroître l’impact social du programme et accélérer son développement

En collaborant avec le Groupe Banque mondiale, qui a pour mission de favoriser l’engagement des acteurs privés dans l’aide au développement, Bel souhaite accroître l’impact social du programme Sharing Cities, en particulier en matière de santé.
En effet, cette collaboration va permettre au Groupe de développer l’accompagnement qu’il propose aux vendeurs de rue en s’appuyant sur l’expertise technique du Groupe Banque mondiale et ainsi mener des actions de prévention et d’éducation à la santé. Ces actions bénéficieront non seulement aux vendeurs de rue, mais également à l’ensemble de leur communauté.
« Nous sommes très fiers de nous associer au Groupe Banque mondiale, un partenaire institutionnel de premier plan qui enrichit le programme d’une expérience considérable et d’une expertise technique de haut niveau », déclare Caroline Sorlin, Directrice de Bel Explorer.

Etendre Sharing Cities à 24 nouvelles villes

« Grâce au Groupe Banque mondiale, nous allons pouvoir accélérer le développement de nos initiatives en matière de santé, de prévention et d’accès à la protection sociale. D’ici trois ans, nos programmes pourraient bénéficier à plus de 200 000 personnes », précise Caroline Sorlin.
A horizon 2025, Bel a pour objectif d’étendre Sharing Cities à 24 nouvelles villes et compter ainsi 80 000 vendeurs de rue, tout en continuant à adapter son modèle aux spécificités locales.
En développant de nouveaux partenariats avec différents acteurs, le Groupe souhaite renforcer le soutien proposé aux vendeurs de rue afin de les accompagner dans la transition du secteur informel au secteur formel, vers une économie moderne.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend