Aller directement au contenu

Vers une sérieuse pénurie de beurre ?

Suite à la crise du lait, dont la production a diminué de 5% en novembre en France et de 9% en Europe, la production de beurre a été réduite. Résultat, les exportations grimpent et le prix de la matière première a explosé. Et alors que la demande ne cesse d’augmenter partout dans le monde, avec une hausse de 10% …

Vers une sérieuse pénurie de beurre ?
Le prix de la matière première du beurre a explosé, passant de 2.500 euros la tonne en mai 2016, à 4.500 euros selon l’Institut de l’élevage.

Suite à la crise du lait, dont la production a diminué de 5% en novembre en France et de 9% en Europe, la production de beurre a été réduite. Résultat, les exportations grimpent et le prix de la matière première a explosé.
Et alors que la demande ne cesse d’augmenter partout dans le monde, avec une hausse de 10% des échanges internationaux, la production de beurre est en diminution.
Le secteur de l’agroalimentaire pourrait donc faire face à une sérieuse pénurie de beurre comme en 2014 au Japon. Ainsi, elle est passée de 2.500 euros la tonne en mai 2016, à 4.500 euros selon l’Institut de l’élevage. Gérard You, chef du service économie des filières à l’Institut de l’élevage explique à France Info que la Chine a importé beaucoup plus que la normale, ainsi que la Thaïlande, les Philippines et le Mexique.
Les producteurs de lait indépendants dénonceraient aussi le réchauffement climatique qui aurait un impact direct sur la graisse du lait de vache et donc sur la production de beurre.
Si la pénurie se poursuit, les fabricants qui l’utilisent dans leur recette devront trouver des produits de substitution comme la matière végétale.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend