Aller directement au contenu

Burger King bannit les sodas de ses menus pour enfants

Burger King veut lutter efficacement contre l’obésité et pour cela, la chaîne de fast-food va jusqu’à bannir les sodas de ses menus enfants.

Burger King bannit les sodas de ses menus pour enfants
Plus de sodas pour les plus jeunes chez Burger King mais du jus de pomme ou du lait écrémé à la place pour lutter contre l’obésité.

Avant Burger King déjà, Wend’ys et mcDonald’s s’étaient engagés à faire manger « sain » notamment aux enfants et avaient décidé de tailler la part belle aux fruits et légumes au détriment des boissons sucrées et des friandises si prisées des jeunes gourmands. Cette fois, Burger King a décidé de bannir purement et simplement les sodas de leurs menus enfants.  

Lutter contre l’obésité, notamment juvénile, c’est le nouveau cheval de bataille des fast-foods qui ne veulent plus perdre de clients au motif que leurs menus sont trop riches. Cette fois, c’est au tour de Burger King d’alléger ses menus enfants en y retirant purement et simplement les sodas et en les remplaçant par des jus de pomme ou lait écrémé. Une alternative qui devrait plaire aux parents.

18% d’obèses chez les 6-11 ans

Il est vrai que les sodas sucrés sont l’une des causes d’obésité chez les jeunes en raison de leur teneur élevée en calories et sucre et alors qu’aux États-Unis 18 % des 6-11 ans sont obèses, Burger King veut éviter d’être pointé du doigt à l’avenir et suit les traces de McDonald’s qui privilégie les fruits à croquer et les compotes.

Reste à voir si cela suffira à compenser les taux astronomiques de calories contenus dans les frites et sandwich… rien n’est moins sûr.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend