Aller directement au contenu

CheckFood pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Véritable fléau, le gaspillage alimentaire prive 79 millions de personnes d’une alimentation suffisante. Près de 50% des aliments gaspillés sont encore consommables et ils se retrouvent jetés après avoir atteint leur date de péremption. Bien gérées, ces dates peuvent aider aux économies et à la redistribution de denrées consommables. A défaut d’avoir fait du bien à votre portefeuille, vous …

CheckFood pour lutter contre le gaspillage alimentaire
Chaque français gaspille en moyenne 20 kg de produits alimentaires par an. Alors que l’Europe prend cette question à bras le corps, CheckFood est l’application qui permet de lutter contre ce fléau.

Véritable fléau, le gaspillage alimentaire prive 79 millions de personnes d’une alimentation suffisante. Près de 50% des aliments gaspillés sont encore consommables et ils se retrouvent jetés après avoir atteint leur date de péremption. Bien gérées, ces dates peuvent aider aux économies et à la redistribution de denrées consommables.

A défaut d’avoir fait du bien à votre portefeuille, vous pouvez redistribuer intelligemment autour de vous. CheckFood, conçu pour iPhone et smartphones Android, peut devenir votre meilleur allié pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire.

Comment ça marche ?

L’application est simple : elle permet d’abord de vérifier que ses produits sont toujours consommables grâce à des alertes envoyées successivement. Ainsi, si le consommateur ne trouve pas le temps de consommer un produit, il peut le donner. CheckFood donne une liste précise des lieux de dons à proximité de chez soi. Emmaüs, banques alimentaires et Restos du Cœur, sont minutieusement listées.

Sujet sensible, le gaspillage alimentaire est au cœur des préoccupations de l’Europe. Une campagne de sensibilisation aux niveaux européens et nationaux est lancée dans l’ensemble de l’Union européenne depuis le début du mois de juin. Pour ce faire, le Parlement européen a décidé de mettre en place des cours d’éducation alimentaire dans les écoles, où des programmes spécifiques sont en cours d’élaboration. Placée sous le signe de la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’année 2014 donne le top départ d’un plan décanal ambitieux, visant à réduire de moitié les volumes de produits gaspillés d’ici 2025, à défaut d’éradiquer la pratique complètement.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend