Aller directement au contenu

Danone, favori pour reprendre la branche nutrition de Pfizer ?

Nestlé et Danone ont tous deux fait part depuis longtemps de leur intérêt pour le rachat de la branche nutrition de Pfizer. Le 12 janvier, ils auraient émis des offres de rachat, selon l’agence Bloomberg.

Nestlé et Danone ont tous deux fait part depuis longtemps de leur intérêt pour le rachat de la branche nutrition de Pfizer. Le 12 janvier, ils auraient émis des offres de rachat, selon l’agence Bloomberg.

Le groupe américain avait en effet annoncé l’année dernière de son intention de céder ou de scinder cette partie de son activité, spécialisée dans la nutrition infantile et les compléments alimentaires. Cette filiale serait estimée entre huit et dix milliards de dollars, selon des analystes. Une bagatelle pour les deux géants européens de l’agroalimentaire…

Oui mais, qui l’emportera ? Selon toute vraisemblance, il semblerait que Danone soit le mieux placé pour faire cette acquisition, d’après les analystes de Citigroup et selon une information de blogagroalimentaire. Une telle transaction permettrait au poids-lourd des produits laitiers de se positionner comme leader sur ce segment. Elle lui permettrait également de tenir tête à son concurrent Mead Johnson en Chine, qui pour l’instant le dépasse de peu.

 

Nestlé et Danone ont tous deux refusé de commenter les informations circulant sur le fait qu’ils aient émis une offre d’achat préliminaire.

Pfizer serait toujours en train d’étudier les différentes solutions possibles et devrait prendre sa décision dans le courant de l’année. Andrew Widger, le porte-parole du géant américain, a précisé vendredi dernier : « l’opération choisie sera annoncée cette année et sera réalisée entre juillet 2012 et juillet 2013 ». Affaire à suivre.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend