Aller directement au contenu

Ferrero France, plus que jamais leader sur la confiserie de chocolat et les tartinables.

Tout va bien pour Ferrero.

Tout va bien pour Ferrero. En effet, après avoir enregistré sur l’exercice 2010-2011 (clos le 31/08/2011) un chiffre d’affaires de 1,20 milliard d’euros, en augmentation de 13% par rapport à l’exercice précédent, le groupe agroalimentaire italien Ferrero, 4ème groupe mondial en confiserie et chocolaterie, renforce son leadership en poursuivant ses investissements via sa filiale française Ferrero France.

Ainsi, dans le secteur agroalimentaire, Ferrero France reste le premier investisseur publicitaire, tous médias confondus, avec un investissement de 215 millions d’euros (+8%), dont 188 millions investis en télévision (source : Kantar 2011).

En termes d’emploi, Ferrero France recrute cette année 40 personnes pour son site de production de Villers-Ecalles, premier site de production de Nutella au monde.

« Même en période de crise, il est un fait acquis que les consommateurs ne souhaitent pas renoncer  à se faire plaisir. Aussi, sur les marchés de la confiserie de chocolat et des tartinables, Ferrero France a su renforcer son leadership en s’appuyant sur un modèle de croissance qui repose sur un haut niveau d’investissements » déclare Frédéric Thil, Directeur Général de Ferrero France.

Grâce à ces investissements, la croissance de groupe se traduit par le renforcement de sa position de leader sur ses deux marchés emblématiques que sont la confiserie de chocolat et l’univers des tartinables.

En dépit des difficultés économiques, si les dépenses alimentaires ont globalement baissé, la part de l’épicerie-sucré (sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie)  a elle augmenté de 8,4 % (source INSEE).

En effet, le marché de la confiserie de chocolat se porte bien et pèse 2,5 milliards d’euros, en croissance de 5,9 %. Sur ce marché, Ferrero France a enregistré une croissance de 12,1% avec une part de marché en valeur de 22,2%. Ainsi, Kinder Surprise, l’un des produits historiques de Ferrero, a connu une croissance exceptionnelle de 23,7%.

Sur le marché des « tartinables » (regroupant l’ensemble des pâtes à tartiner, mais aussi miels et confitures) qui pèse 811 millions d’euros et qui a connu une croissance de 3%, Nutella, une marque phare de Ferrero, enregistre une croissance de 4,1% avec une part de marché de 35,7%.

 

Evolution des marchés Ferrero France en valeur au 31/08/2011 * 

 

Valeur K€

Evolution

Part de marché

CONFISERIE DE CHOCOLAT

2 467 493

5,9%

100%

Ferrero France

546 925

12,1%

22,2%

TARTINABLES

811 181

3,0%

100%

Ferrero France

289 770

4,1%

35,7%

 

*Données NIELSEN  prenant en compte l’ensemble des ventes en grande et moyenne surface ainsi que dans le hard discount, sur une période allant du 01/09/2010 au 31/08/2011.

 

Source : agro-media.fr avec le communiqué de Ferrero.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend