Aller directement au contenu

Filière porcine : la France suspend les importations en provenance des États-Unis

La France a stoppé ses importations de porcs en provenance des États-Unis, du Canada, du Japon et du Mexique pour éviter l'arrivée de la diarrhée épidémique porcine (PED).

Filière porcine : la France suspend les importations en provenance des États-Unis
Le 29 octobre dernier, Avril – à travers sa filiale Abera – et Tönnies, acteurs majeurs de la filière Porc en Europe, annonçaient leur projet d’unir leurs expertises respectives pour développer une filière 100 % française de produits élaborés dans le porc. C’est chose faite.

La France vient de suspendre ses importations de porcs vivants, de semences et de sous-produits porcins en provenance des États-Unis, du Canada, du Japon et du Mexique afin d’éviter l’arrivée de la diarrhée épidémique porcine (PED) sur le territoire national. Les importations de viande ou des produits porcins transformés destinés à l’alimentation humaine restent néanmoins autorisées, ce produits ne posant pas de problème sanitaire.

Importation de porc : une interdiction aux conséquences minimes

Cette décision aura cependant des conséquences minimes. Les importations de porcs vivants en France provenant des quatre pays concernant sont en effet très limitées puisque depuis janvier, moins de 10 cochons américains ont été importés et seulement deux depuis le Canada, selon des chiffres de la DGAL.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend