Aller directement au contenu

FST part à la conquête du marché haut de gamme français

Spécialiste et leader du marché dans les matériaux d’étanchéité, Freudenberg Sealing Technologies (FST) propose des matériaux spécialement développés pour l’industrie particulièrement exigeante qu’est l’agroalimentaire. Dotés de certifications internationales et de sécurité avérées, ces matériaux sont capables de résister à des températures élevées, des produits agressifs ou encore des produits de nettoyage CIP-/SIP. Le marché français, un potentiel exceptionnel Freudenberg …

FST part à la conquête du marché haut de gamme français
Pour son entrée sur le marché français, l’Allemand Freudenberg Sealing Technologies présente le Fluoroprene XP, chaînon manquant entre l’EPDM, le FKM, le VMQ et le FFKM.

Spécialiste et leader du marché dans les matériaux d’étanchéité, Freudenberg Sealing Technologies (FST) propose des matériaux spécialement développés pour l’industrie particulièrement exigeante qu’est l’agroalimentaire. Dotés de certifications internationales et de sécurité avérées, ces matériaux sont capables de résister à des températures élevées, des produits agressifs ou encore des produits de nettoyage CIP-/SIP.

Le marché français, un potentiel exceptionnel

Freudenberg Sealing Technologies, leader allemand des solutions très haut de gamme pour toute l’industrie alimentaire, a récemment mis en place, pour ses clients français, des équipes d’experts commerciaux dédiés à l’Hexagone. «Le marché français possède un potentiel exceptionnel. On y trouve des fabricants d’équipements alimentaires qui influencent le marché de l’alimentation dans le monde entier. Nous pouvons leur offrir des matériaux et des produits de grande qualité qui répondent aux exigences de la dernière génération de normes, ce qui est essentiel pour leur production. Tous ont obtenu des certifications internationales et offrent une sécurité et une traçabilité maximales. Grâce à notre équipe d’experts techniques et aux connaissances en matière d’étanchéité, nous proposons une gamme de produits unique pour l’industrie alimentaire», déclare Laurent Foucher, en charge du secteur agro-alimentaire de Freudenberg Sealing Technologies en France.

Le Fluoroprene XP, un matériau universel idéal

Pour son entrée sur le marché français, l’Allemand Freudenberg Sealing Technologies présente le Fluoroprene XP, chaînon manquant entre l’EPDM, le FKM, le VMQ et le FFKM. Conforme à des réglementations de premier plan telles que celles de la FDA, du règlement 1935/2004 de l’UE, des normes sanitaires 3-A®, des chapitres 87 et 88 de la classe IV de l’USP ou encore de la norme NSF 51, le Fluoroprene XP a pour avantage d’avoir une faible propension à absorber les odeurs ce qui permet de prévenir l’imprégnation des denrées alimentaires en limitant le transfert d’odeur à un niveau minimum. Ce matériau peut être utilisé à des températures comprises entre -15 °C et +200 °C. En outre, des tests de conservation réalisés avec le 75 Fluoroprene XP 40, ont déjà montré que la résistance des élastomères est exceptionnelle face aux acides et aux bases concentrées, à l’eau, à la vapeur ou aux températures élevées. Ce nouveau matériau complète l’offre de l’industriel allemand dont l’élastomère EPDM 291 est le matériau phare, et le composé le plus populaire au sein de l’industrie de l’alimentation et des boissons.

Sans ingrédients d’origine animale

Les utilisations dans lesquelles la teneur en graisses dépasse les propriétés de résistances sont les seules à exiger des composés fluorés tels que le Fluoroprene® XP ou le FFKM afin de garantir la sécurité des procédés de production. Grâce à sa résistance à des températures pouvant atteindre 180°C, le 70 EPDM 291 offre une stabilité bien plus grande dans l’eau chaude ou à la vapeur et peut également supporter une température de 210 °C pendant un court laps de temps. La génération d’EPDM résiste même de manière idéale aux CIP/SIP. Le degré de pureté élevé du 70 EPDM 291 est aussi démontré par l’obtention de l’agrément de la Classe IV de l’USP et ce matériau répond même aux exigences de la Classe II de la norme sanitaire 3-A®. L’EPDM 291 est bien entendu «ADI free®» (sans ingrédients d’origine animale) et donc parfaitement adapté à l’industrie de l’alimentation et des boissons.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend