Aller directement au contenu

Record pour les fusions et acquisitions de l’industrie alimentaire

Selon les données du Food Institute, les fusions et acquisitions de l’industrie alimentaire auraient atteint leur point culminant en plus de 15 ans en 2016. Les offres totales pour l’année ont ainsi grimpé à 505, dépassant le sommet de 2013 de 503 offres, mais restant bien sous le record de 1999. Selon Food Institute, les transformateurs de nourriture ont …

Record pour les fusions et acquisitions de l’industrie alimentaire
Selon les données du Food Institute, les fusions et acquisitions de l’industrie alimentaire auraient atteint leur point culminant en plus de 15 ans en 2016.

Selon les données du Food Institute, les fusions et acquisitions de l’industrie alimentaire auraient atteint leur point culminant en plus de 15 ans en 2016. Les offres totales pour l’année ont ainsi grimpé à 505, dépassant le sommet de 2013 de 503 offres, mais restant bien sous le record de 1999.
Selon Food Institute, les transformateurs de nourriture ont été les plus actifs soit 6% de plus par rapport à 2015. Les petites entreprises spécialisées ont continué d’être populaires parmi les fabricants, car de nombreux producteurs ont choisi d’acquérir des marques artisanales plutôt que de partir à partir de rien. La fusion la plus importante dans la catégorie a été l’acquisition proposée par Danone de WhiteWave Foods Co. pour 12,5 milliards de dollars.
L’opération devrait doubler la taille des activités américaines de la société française. L’activité accrue dans la catégorie des collations illustre également un changement global vers des collations de meilleure qualité, tendance qui apparaît également dans l’industrie alimentaire dans son ensemble.
Les détaillants sont retournés à la deuxième catégorie la plus achalandée, atteignant trois chiffres pour la première fois depuis des décennies.
Les entreprises d’investissement et les banques ont vu des transactions augmenter de 30%
La fusion de Royal Ahold et Delhaize était de loin la plus importante de la catégorie à environ 30 milliards de dollars, créant un réseau de 22 marques avec 6 500 magasins dans 11 pays.
Les dépanneurs ont constitué une majorité de l’activité parmi les détaillants, avec des acquisitions importantes supplémentaires de Delek US Holdings, Imperial Oil, TravelCenters of America, Core-Mark Holding Co., Tesoro Corp. et CST Brands.
Les restaurants et les opérateurs de services alimentaires ont également été concernés, l’industrie ayant subi des chutes de ventes et des coûts d’exploitation plus élevés, tandis que les entreprises d’investissement et les banques ont vu des transactions augmenter de 30% par rapport à l’année précédente.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend