Aller directement au contenu

Le créateur des capsules de café Keurig regrette son invention

L'inventeur des capsules de café Keurig, leader sur le marché américain, a récemment affirmé éprouver parfois des regrets, face à l'impact de ces capsules sur l'environnement.

Le créateur des capsules de café Keurig regrette son invention
Si l’on mettait bout à bout les capsules produites annuellement par Keurig, on pourrait faire dix fois le tour de la Terre.

« Je m’en veux parfois de l’avoir fait. » C’est ce que déclare le créateur des capsules de café Keurig au sujet de son invention, dans une interview de The Atlantic. La cause des remords de John Sylvan : l’impact environnemental de ces capsules.

D’ailleurs, lui-même, ne possède pas de machine à café Keurig, avoue-t-il. « Elles sont chères à l’usage. Et ce n’est pas comme si le café filtre était compliqué à préparer. »

« Détruisez les K-cup avant qu’elles ne détruisent la planète »

« Peu importe ce que l’on raconte, ces choses ne seront jamais recyclables », affirme le créateur des capsules Keurig, leader sur le marché américain. Ces capsules produisent en effet chaque année des tonnes de déchets plastiques. Il y a quelques mois, une vidéo apocalyptique dénonçant la pollution engendrée par l’entreprise américaine avait fait le buzz sur Internet. Son message : « Kill the K-Cup, before it kills our planet » (« Détruisez les K-Cup, avant qu’elles ne détruisent notre planète »).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend