Aller directement au contenu

Les groupes coopératifs Cap Seine et Interface Céréales fusionnent et deviennent NatUp

Ce rapprochement résulte d’une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l’évolution de l’agriculture, sur l’opportunité de créer un nouveau groupe coopératif fort et dynamique pour développer des marchés diversifiés, alimentaires et non alimentaires, en France et à l’international. Le nouveau groupe NatUp portera une ambition forte visant à démultiplier durablement les richesses naturelles d’un territoire, …

Les groupes coopératifs Cap Seine et Interface Céréales fusionnent et deviennent NatUp
Céréales bien sûr, mais aussi élevage ovin ou bovin, pomme de terre et légumes multi-gammes, lin ou distribution en jardineries… La diversité des activités de NATUP lui permet d’affronter et de résister sereinement aux tendances conjoncturelles.

Ce rapprochement résulte d’une vision partagée des deux conseils, à un moment clé de l’évolution de l’agriculture, sur l’opportunité de créer un nouveau groupe coopératif fort et dynamique pour développer des marchés diversifiés, alimentaires et non alimentaires, en France et à l’international.
Le nouveau groupe NatUp portera une ambition forte visant à démultiplier durablement les richesses naturelles d’un territoire, fertile et diversifié tant en productions végétales qu’en productions animales ; le groupe s’appuiera notamment sur la diffusion de technologies innovantes ; 
accompagner les agriculteurs dans la diversification de leurs activités dans les filières, alimentaires et non alimentaires, en parfaite adéquation avec les besoins du client final ; 
développer une stratégie export volontariste, en partenariat avec les acteurs du port de Rouen qui le souhaitent, pour contribuer à valoriser la qualité des productions françaises à l’international ; 
rassembler des agriculteurs-coopérateurs et des collaborateurs engagés, architectes de nouveaux modèles agricoles plus résilients, écologiquement performants et en lien avec toutes les parties prenantes.
Dès la création du nouveau groupe, l’ensemble des adhérents pourra bénéficier des activités de transformation et des débouchés de productions diversifiées de Cap Seine ainsi que du savoir-faire export et des installations portuaires d’Interface Céréales. 
Les 6 prochains mois seront mis à profit pour affiner la stratégie du futur groupe, organiser le territoire afin de préserver la proximité avec les adhérents, préparer la gouvernance et associer les collaborateurs afin qu’ils expriment tous leurs talents dans un projet enthousiasmant. Le temps également de définir la nouvelle identité du groupe.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend