Aller directement au contenu

L’industrie 4.0 selon Isatech

Résolument tournée vers l’innovation et l’avenir, l’Entreprise de Services Numériques (ESN) Isatech accompagne ses clients, majoritairement issus de l’industrie agroalimentaire, vers l’industrie 4.0. Spécialiste de solutions Microsoft pour la gestion informatique d’entreprise, Isatech publie un livre blanc intitulé «Usine 4.0 : Pourquoi la production data-driven n’est plus une option? », consultable sur son site internet. « Le monde change …

L’industrie 4.0 selon Isatech
Isatech est convaincue que l’efficacité des processus industriels est désormais indexée à leur numérisation pour tendre vers une usine 4.0 pilotée par la gestion des données internes et externes.

Résolument tournée vers l’innovation et l’avenir, l’Entreprise de Services Numériques (ESN) Isatech accompagne ses clients, majoritairement issus de l’industrie agroalimentaire, vers l’industrie 4.0.
Spécialiste de solutions Microsoft pour la gestion informatique d’entreprise, Isatech publie un livre blanc intitulé «Usine 4.0 : Pourquoi la production data-driven n’est plus une option? », consultable sur son site internet.
« Le monde change et l’entreprise va devoir également changer », explique Christophe Jourdan, responsable des marchés grands comptes d’Isatech, « Si nous sommes encore en « mode évangélisation », les industriels ont bien compris qu’ils devaient évoluer pour répondre aux défis à venir, notamment une concurrence toujours plus importante et des nouveaux besoins».

Se digitaliser, pourquoi et comment

Parce que développer la croissance de votre entreprise sur le marché national et international implique une organisation agile de votre chaîne de production, Isatech entend démontrer, dans ce livre blanc, pourquoi et comment l’entreprise doit se digitaliser. Isatech est en effet convaincue que l’efficacité des processus industriels est désormais indexée à leur numérisation pour tendre vers une usine 4.0 pilotée par la gestion des données internes et externes. Pour l’industriel, cette profonde mutation de la chaîne de valeur s’accompagne d’un changement de comportement de ses clients, les distributeurs, et des consommateurs.
« Très souvent, une entreprise ne fait rien avec les données qu’elle récupère. Isatech propose un nouveau type de logiciels qui complètent les logiciels existants afin d’exploiter ces données. Ces dernières permettent non pas de faire une politique via le « rétroviseur » mais par le prédictif. L’objectif est d’apporter une meilleure valorisation des actifs », explique Christophe Jourdan.

Maîtriser les données pour optimiser

Aujourd’hui la maîtrise des données exige d’être étendue au-delà du périmètre de l’usine, mais aussi dans les entrepôts des clients, voire au sein de leurs points de vente. Afin qu’ils restent compétitifs face à ce nouveau paradigme industriel, Isatech propose donc d’accompagner ses clients dans le déploiement de Microsoft Dynamics. Une solution modulable qui permet une gestion complète de la production et l’extension du réseau de l’entreprise via l’interconnexion de la chaîne de valeur Fournisseurs – Usine – Clients – Consommateurs, en ouvrant les systèmes d’information.
Dans son livre blanc, Isatech explique ainsi les étapes clé de cette transformation pour répondre aux enjeux de cette 4ème révolution industrielle. L’entreprise propose à ses clients d’adopter le Lean Manufacturing avec Microsoft Dynamics AX. Une production numérisée de bout en bout qui permet une planification plus fiable de la production et une organisation de la chaîne des valeurs. L’un des principaux objectifs du Lean Manufacturing est d’optimiser le cycle de production pour améliorer la gestion des stocks et le cycle des ventes en répondant aux demandes du marché en temps réel. Dans l’usine 4.0, cette optimisation implique un partage de données entre l’industriel et ses fournisseurs autour des matières premières, via un portail et sous forme de tableaux de bord.
Cette traçabilité est renforcée par la mutation des outils de production.

Le Machine Learning ou les clés du succès

Isatech propose ainsi d’organiser une production Data Driven en tirant profit des dernières nouveautés technologiques apportées par Microsoft et sa suite Azure connectée aux systèmes d’information de gestion (ERP, CRM) et à des données externes. « Constituer et analyser des masses de données importantes n’a jamais été aussi simple ! » explique le livre blanc. Ce dernier détaille ainsi l’importance d’anticiper les besoins du marché avec le Machine Learning : « Dans l’usine 4.0, l’analyse des données de production d’aujourd’hui crée les conditions du succès de demain. C’est le concept de l’apprentissage automatique aussi appelé Machine Learning. Le principe est simple : à partir des données existantes de votre activité, celles d’hier et d’aujourd’hui, on développe des modèles prédictifs qui permettent d’anticiper les tendances de votre marché et les besoins futurs de vos clients. On pourra par exemple évaluer le cycle d’obsolescence des produits ou l’évolution des volumes de vente dans un modèle omnicanal ». Et petit détail qui a son importance, avec MS Dynamics ERP aucun paramétrage structurel n’est gravé dans le marbre. Les industriels sont autonomes dans la modification, la création de nouveaux processus. A la différence d’autres systèmes complexes, MS Dynamics ERP affiche sa simplicité sans perdre sa puissance.

Pour en savoir davantage sur le livre blanc : http://www.isatech.fr/usine-4-0-production-data-driven

Isatech sera présent au CFIA de Rennes : Hall9 E20

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend