Aller directement au contenu

L’Institut Okavango met à l’honneur la performance énergétique de l’industrie agroalimentaire

Les Trophées de la Performance Energétique de l’Industrie Agroalimentaire décernés par l'Institut Okavango récompensent les entreprises du secteur ayant mis en place des actions d’économie d’énergie innovantes et vous pouvez déjà candidater.

L’Institut Okavango met à l’honneur la performance énergétique de l’industrie agroalimentaire
Agro-media, partenaire de l’événement, présente les cinq nominés aux Trophées de la Performance Energétique de l’Institut Okavango.

L’Institut Okavango est une association à but non lucratif créée par Okavango-energy, cabinet de conseil spécialiste en performance énergétique pour l’industrie. Il organise cette année la deuxième édition des Trophées de la Performance Energétique de l’Industrie Agroalimentaire, des trophées « ouverts à toutes les entreprises du secteur ayant mis en place des actions d’économie d’énergie innovantes et significatives et qui souhaitent les mettre en valeur. » d’après Jean-Pierre Riche, secrétaire général de l’Institut Okavango.

L’agroalimentaire : deuxième secteur industriel en énergie

« La transition énergétique est au cœur de nos préoccupations, c’est pourquoi nous voulons faire de ces trophées un rendez-vous incontournable à échelle nationale et mettre en valeur les efforts des entreprises agroalimentaires les plus performantes en matière d’efficacité énergétique », explique Thierry Gaillard, PDG d’Orangina Suntory France, vice-président de l’Ania en charge des questions de développement durable, qui préside les trophées 2015. Ces Trophées mettent à l’honneur des cas concrets de performance énergétique de l’industrie agroalimentaire et sensibilisent le secteur au potentiel important de progression sur ce sujet. Deuxième secteur industriel le plus gourmand en énergie – avec 16% de la consommation de l’industrie en France – l’agroalimentaire est acteur majeur.

Un jury d’experts pour délivrer les trophées

Les lauréats de l’édition 2014 des trophées ont su convaincre le jury par une démarche systémique d’amélioration sur tous les axes de progrès affectant la performance énergétique. L’engagement fort de la direction comme des collaborateurs a été particulièrement apprécié. Cette année, les candidatures seront évaluées par un jury d’experts, présidé par Thierry Gaillard, PDG d’Orangina Schweppes France et vice-président de l’Ania et composé de : Gabriel Krapf, le directeur industriel du groupe Avril (ex-Sofiprotéol), Patrice Robichon, le président de la plateforme d’innovation Food for Life France, Maroun Nemer, le directeur du Centreefficacité énergétique des systèmes des Mines ParisTech, Nathalie Croisé, journaliste à BFM TV, Nicolas Trentesaux, le directeur de Sial Group, Jean-Bernard Bonduelle, directeur des relations extérieures et du développement durable de la société Bonduelle, lauréat du 1er prix de l’édition 2014 et Jean-Pierre Riche, secrétaire général de l’Institut Okavango.

Pour participer aux Trophées, les candidats peuvent télécharger leur dossier de candidature à l’adresse www.trophees-energie-iaa.fr et le renvoyer à l’adresse trophees@okavangoenergy.com. Les dossiers doivent être complétés et retournés avant le 30 septembre 2015.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend