Aller directement au contenu

Logistique et manutention : Biocoop confie à CHEP la conversion de ses fournisseurs fruits et légumes sur palettes bleues

Même si la collaboration entre les deux groupes est née en 2016, c’est en 2019 que Biocoop prend la décision d’adopter le système CHEP pour optimiser la gestion des emballages de ses fournisseurs fruits et légumes vers ses plateformes.  En faisant un bond de 300 %, le nombre de palettes bleues entrantes a permis de renforcer la sécurité du …

Logistique et manutention : Biocoop confie à CHEP la conversion de ses fournisseurs fruits et légumes sur palettes bleues
Plus de 70 000 palettes bleues (80X120 et 100X120) sont ainsi dédiées à ces flux, à commencer par l’Espagne, l’Italie, puis la France, actuellement en cours de déploiement.

Même si la collaboration entre les deux groupes est née en 2016, c’est en 2019 que Biocoop prend la décision d’adopter le système CHEP pour optimiser la gestion des emballages de ses fournisseurs fruits et légumes vers ses plateformes. 

En faisant un bond de 300 %, le nombre de palettes bleues entrantes a permis de renforcer la sécurité du personnel et des produits mais aussi de réduire l’empreinte carbone des opérations. Depuis septembre dernier, un flux spécifique d’approvisionnement a même été déployé. Les palettes sont dorénavant entièrement administrées par Biocoop évitant à CHEP la collecte de ses supports. Une dynamique collaborative qui contribue à l’économie circulaire grâce à d’importantes économies de bois, de déchets et de kilomètres parcourus sur les routes. 

Une politique d’achats responsables

Depuis longtemps, Biocoop définit une politique d’achats responsables qui intègre des critères d’exigence élevés et qui répond à des partis pris intégrant les enjeux environnementaux et sociétaux. Le groupe privilégie donc les fournisseurs dont la stratégie répond à ses propres engagements.

Dès mars 2019, la Direction Achats Fruits et Légumes de Biocoop a interrogé CHEP sur un problème concret de sécurité lié à l’utilisation de palettes blanches pour les approvisionnements fruits et légumes en provenance d’Italie et d’Espagne. Rapidement convaincu que le système de CHEP pouvait répondre à ses attentes en matière de qualité de supports et qu’il permettrait d’optimiser la gestion des emballages sur les plateformes, Biocoop a chargé CHEP de la conversion de tous les fournisseurs fruits et légumes. Plus de 70 000 palettes bleues (80X120 et 100X120) sont ainsi dédiées à ces flux, à commencer par l’Espagne, l’Italie, puis la France, actuellement en cours de déploiement. 

Depuis mi-septembre, Biocoop et CHEP ont mis en place un système d’approvisionnement de palettes (environ 21 000) vers un fournisseur, non pas à partir d’un centre de services CHEP mais directement à partir de la plateforme Biocoop de Damazan (Lot-et-Garonne) située dans la même zone d’activité que le fournisseur. 

Plutôt que d’envoyer les palettes vides du centre de services CHEP situé à une centaine de kilomètres et réaliser un transport à vide pour le retour, les palettes sont triées sur la plateforme de Biocoop et envoyées directement par Biocoop chez ce fournisseur situé à proximité. Avec ce système, CHEP limite le nombre de camions dédiés au ramassage des palettes sur la plateforme.  Ce processus confère à Biocoop le contrôle des volumes de palettes envoyées aux fournisseurs et sous-entend donc une confiance totale entre les deux groupes. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend