Aller directement au contenu

L’utilisation des dénominations animales pour les produits végétaux désormais interdite et saluée par Interbev et Inaporc

La proposition de loi « relative à la transparence de l’information sur les produits alimentaires » a été définitivement adoptée le 27 mai 2020 à l’Assemblée Nationale et, avec elle, une disposition importante visant l’interdiction de l’utilisation des dénominations animales (steak, filet, saucisse …) pour les produits contenant des protéines végétales.  Les Interprofessions Interbev (Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail …

L’utilisation des dénominations animales pour les produits végétaux désormais interdite et saluée par Interbev et Inaporc
Cette mesure législative devrait apporter selon les interprofessions, « un vrai progrès en matière de transparence de l’information délivrée au consommateur ».

La proposition de loi « relative à la transparence de l’information sur les produits alimentaires » a été définitivement adoptée le 27 mai 2020 à l’Assemblée Nationale et, avec elle, une disposition importante visant l’interdiction de l’utilisation des dénominations animales (steak, filet, saucisse …) pour les produits contenant des protéines végétales. 

Les Interprofessions Interbev (Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes) et Inaporc (interprofession nationale porcine) se félicitent de l’adoption de cette mesure législative «qui apportera, lorsqu’elle sera appliquée, un vrai progrès en matière de transparence de l’information délivrée au consommateur. C’est pourquoi, elles demandent au Gouvernement de prendre sans attendre le décret d’application de cette mesure pouvant être mise en place rapidement par la France» indique dans un communiqué les Interprofessions. En effet, cette dernière n’est pas dans l’obligation d’attendre une éventuelle évolution du droit européen pour imposer cette interdiction, nécessaire afin de limiter tout risque de tromperie du consommateur, sur son marché. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend