Aller directement au contenu

Nouvelles règles d’étiquetage pour une meilleure lisibilité.

La Commission Européenne a adopté, le 30 janvier dernier, la proposition de refonte des règles d’étiquetage des denrées alimentaires. Cette proposition a pour but de rendre les étiquettes plus claires et de répondre au mieux aux besoins des consommateurs européens afin qu’ils puissent réaliser leurs achats en connaissance de cause. Ainsi, la valeur énergétique et les teneurs en sel, …

La Commission Européenne a adopté, le 30 janvier dernier, la proposition de refonte des règles d’étiquetage des denrées alimentaires. Cette proposition a pour but de rendre les étiquettes plus claires et de répondre au mieux aux besoins des consommateurs européens afin qu’ils puissent réaliser leurs achats en connaissance de cause. Ainsi, la valeur énergétique et les teneurs en sel, en glucides, avec une référence spécifique aux sucres, et en lipides devront être mentionnées à l’avant de l’emballage. L’étiquetage de toutes les denrées contenant des substances allergisantes devient obligatoire. Pour augmenter la lisibilité des étiquettes, la hauteur des caractères devra être d’au moins 3 mm et toutes les informations facultatives pouvant prendre le pas sur celles étant obligatoires seront proscrites.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend