Aller directement au contenu

Nutri-Score, l’arrêté signé aujourd’hui

Obligatoire sur tous les aliments préemballés, le tableau des valeurs nutritionnelles est bien souvent difficile à décrypter pour les consommateurs. Valeur énergétique des produits, teneurs en graisses, acides gras saturés, glucides, sucres, protéines et sel pour 100 g ou 100 ml de produit : les informations y sont nombreuses. Pour en faciliter la compréhension, le règlement européen autorise l’apposition …

Nutri-Score, l’arrêté signé aujourd’hui
En mai 2017, les entreprises Auchan, Fleury Michon, Intermarché, et Leclerc se sont engagées à apposer ce logo sur leurs produits.

Obligatoire sur tous les aliments préemballés, le tableau des valeurs nutritionnelles est bien souvent difficile à décrypter pour les consommateurs. Valeur énergétique des produits, teneurs en graisses, acides gras saturés, glucides, sucres, protéines et sel pour 100 g ou 100 ml de produit : les informations y sont nombreuses.
Pour en faciliter la compréhension, le règlement européen autorise l’apposition d’une information nutritionnelle complémentaire sur les emballages. Dans le cadre de la loi de Santé de 2016, le gouvernement français a recommandé la mise en place d’une information nutritionnelle claire, visible, et facile à comprendre pour tous. L’objectif : améliorer l’information nutritionnelle figurant sur les produits et ainsi aider les consommateurs à acheter des aliments de meilleure qualité nutritionnelle.
Le Nutri-Score possède un logo à 5 couleurs apposé sur la face avant des emballages, qui a été retenu pour présenter cette information. Son application, facultative, repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs.

Encourager une alimentation équilibrée

En mai 2017, les entreprises Auchan, Fleury Michon, Intermarché, et Leclerc se sont engagées à apposer ce logo sur leurs produits. Chaque produit est ainsi positionné sur une échelle à 5 niveaux allant du produit le plus favorable sur le plan nutritionnel (classé A) au produit le moins favorable sur le plan nutritionnel (classé E). La catégorie à laquelle appartient l’aliment est mise en exergue sur le logo par une lettre plus grande. La signature de l’arrêté relatif au « Nutri- score » aura lieu ce mardi 31 octobre 2017. Cette signature aura lieu au ministère des Solidarités et de la Santé, en présence des représentants des industriels engagés dans la démarche et des associations de consommateurs.
Pour rappel, Nutri-score est le dispositif d’étiquetage nutritionnel que les pouvoirs publics ont choisi de recommander à l’issue d’une démarche innovante, inclusive, fondée sur le dialogue avec les parties prenantes. La mise en œuvre du dispositif Nutri-score repose sur l’engagement volontaire des entreprises. Lisible et compréhensible par tous, Nutri-score a pour objectif de donner aux Français une information simple au moment de leurs achats en magasin pour encourager une alimentation équilibrée.
Les produits concernés par le logo à quelques exceptions près (herbes aromatiques, thés, cafés, levures, etc.) sont tous les produits transformés. Les produits non transformés comme les fruits et légumes frais ou le poisson frais ne sont pas concernés. Le Nutri-Score pourra également être apposé sur les boissons, excepté celles qui sont alcoolisées.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend