Aller directement au contenu

Nutrition : Marisol Touraine veut des logos nutritionnels

La ministre de la santé s'est prononcée en faveur de logos nutritionnels lors de la présentation de son projet de loi. Les industriels se mobilisent.

Nutrition : Marisol Touraine veut des logos nutritionnels
La ministre de la Santé a expliqué hier que cet étiquetage devrait encore faire l’objet de discussions. Il en en effet controversé auprès des industriels et au sein de gouvernement.

La ministre de la Santé présentait hier les grandes orientations de la future loi de Santé. Et elle s’est prononcée en faveur de la mise en place de logos nutritionnels. Les produits bruts (fruits, légumes…) ou artisanaux ne seront pas concernés. Comme agro-media.fr l’expliquait il y a quelques temps, ce logo devrait être une pastille, de cinq couleurs différentes (vert, jaune, orange, rose et rouge), correspondant à des classes nutritionnelles.

L’Ania veut proposer son propre système d’étiquetage

L ‘adoption de ces logos se ferait sur la base du volontariat, ce qui ne suffit pas à rassurer les industriels.« Nous refusons tout étiquetage de ce type qui serait culpabilisant et stigmatisant, affirme Jean-Philippe Girard, président de l’Ania dans Les Echos. Consommer uniquement des produits à pastille verte provoquerait des carences alimentaires. A l’inverse, deux ou trois carrés de chocolat ne sont pas mauvais pour la santé. » L’Association, qui souligne qu’aucune étude n’a confirmé l’efficacité du dispositif, qui existe déjà au Royaume-Uni, souhaite rencontrer Marisol Touraine pour présenter son propre système d’étiquetage.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend